Berkeley est l'une des plus grandes université de la côté californienne et vous avez été accepté. A vous les soirées entre amis, les flirts d'un soir, les amitiés d'une vie et les nuits de révisions !
LE FORUM EST EN RECONSTRUCTION !!! MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION !!!

Partagez | 
 

 La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Sam 26 Fév - 0:55

La solitude. Ce putain de sentiment me rongeait depuis quelques temps à cause des heures que je passais enfermée dans ma chambre à réviser, dessiner et dormir. Je déclinais toutes les invitations qu'on avait la gentillesse de me lancer et j'étais d'une humeur massacrante, plus farouche que jamais. Je ne sais pas comment faisait Emy pour me supporter, mais apparemment, elle ne m'en voulait pas. Faut dire que j'avais un emploi du temps ultra chargé en ce moment et que j'avais des tonnes et des tonnes de trucs à rédiger.

Glissant ma main dans un des tiroir de mon bureau, je tâtais son fond, cherchant à attraper la feuille que je ne trouvais pas. Relevant la tête, je constatais que les post-it commençaient à se faire nombreux. J'arrachais ceux noté "à acheter" à côté de la fourniture correspondante et les glissaient dans mon sac avant d'y attraper mon portable. Portable qui ressemblait plus à un paquet de mouchoir qu'à autre chose d'ailleurs, mais pour ce que j'en faisais... En plus, étant donné que c'était un cadeau d'Austin, je ne comptais pas m'en débarrasser jusqu'à sa fin. Et encore, je suis certaine que tarée comme je suis, je l'aurais gardé rien que pour la signification.
Menu. Messagerie. Nouveau message. Destinataire : Josh. Texte : "Rejoins moi au centre commercial si tu as le temps, j'y serais dans cinq minutes.". Envoyé.

*Il à intérêt a venir, sinon je trouverais le temps de lui faire bouffer ses chaussettes puante de sportif !*

Voilà ce que j'avais pensé sur le moment. Je voulais voir son visage à lui et à personne d'autre. Dans des moments pareil, quand je suis de si mauvaise humeur, la seule chose qui peut me détendre c'est de voir Josh. Ou de manger une glace au caramel, mais ça on s'en fou et c'est moins poétique que la première option, et il serait surtout moins flatté de l'entendre.
Je claquais donc la porte derrière moi, mon sac en bandoulière autour de moi, mon portable à la main et les cheveux dans le vent. Je détestais aller au centre commercial, mais pour acheter mon matériel, j'avais pas le choix. Supporter la foule, les bruits ainsi que la pollution me serait imposé par la loi du travail intensif et de la débrouille.
Je m'asseyais sur un des seul banc libre du centre commercial, à l'entré, à côté d'une vieille femme qui s'empressa de me faire la conversation.

- ... trop haut. Croyez-vous qu'il allait m'aider à l'attraper ? Eh bien vous vous mettez le doigt dans l'œil, ma fille.

Prendre le temps de lui répondre autre chose qu'un regard attentif aurait été perte de temps. Jamais elle ne m'aurait laissé en placer une toute manière. Pour une femme de cet âge là, ce sentir écouter était plus important que d'écouter les autres. Et tant mieux. Je préférais de loin garder ma conversation pour Josh, s'il venait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Sam 26 Fév - 18:32

Je regardais la télévision dans ma chambre, comme d’habitude. Cela faisait longtemps que je n’étais pas sorti avec mes amies ou même aller faire du sport. Depuis que les examen sont arrivés, la seule chose que tout le monde fait, c’est de rester dans leur chambre à étudier. Il fallait vraiment que je trouve quelque chose a faire.

Je tourna les chaines sportifs de la télé, mais il n’y avait que du bowling et selon moi le bowling est le sport le plus plate à regarder. Je continua malgré cela à regarder. Après quelques strikes et dalots, j’entendis mon cellulaire sonné. Je me leva et alla jetter un œil à mon portable.

“Nouveau Message”

"Rejoins moi au centre commercial si tu as le temps, j'y serais dans cinq minutes."
"J'arrive dans au moins 5 à 10 minutes!" lui répondis-je.

Enfin, quelque chose à faire ! En plus avec Léo. Ça faisait longtemps quelle ne m’a pas envoyé de message ou même avoir fait quelque chose avec elle. À chaque fois que je voulais la voir, elle avait soit trop d’étude à faire. Après un bout de temps je commençais à croire qu’elle m’évitais. Mais j’avais tort! La seule chose qu’il me restait à faire était de me changer. J’enfila donc un jeans bleu foncé et un T-shirt noir. Je quitta ma chambre et me dirigea vers le centre commercial.

En route pour le centre commercial, je songeais à ce que Léo voulait faire de moi. Voulait-elle m’annoncer une nouvelle? Peut-être qu’elle voulait juste me voir pour rattraper le temps? Étant donné qu’on ne s’est pas vu depuis un bout de temps, on avait tant à se dire ! J’entra dans le centre, à la recherche de Léo, mais cela ne servait a rien étant donné qu’elle était déjà a l’entrée à m’attendre, sur un banc avec de vielle dame. Je m’avança vers elle, mais elle ne me remarqua pas. Elle leva la tête seulement quand je fut placé devant elle. Elle se leva et m’enlaça.

-Il était temps que tu me donne un signe de vie ! lui dis-je en m’écartant. J’étais sur le point de croire que tu m’évitais, continuai-je.

Je souris en m’écartant un peu d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Dim 27 Fév - 0:31

- Oui... en effet...

*Ma chère grand-mère... si tu savais...* Je lui aurais certainement dit qu'elle me gonflait ou je serais partie si elle n'avait pas eu l'air si seule et si conne. Enfin, faut pas en vouloir aux vieux apparemment.

- ... Le pire, c'est mon petit fils ! Il est souvent en retard à cause de son idiote de petite amie...

- Il était temps que tu me donnes un signe de vie ! J’étais sur le point de croire que tu m’évitais.

Je levais la tête et voyais le visage que j'avais tant imaginé depuis quelques temps, inconsciemment peut-être, mais imaginé tout de même. Je souriais pour la première fois depuis des jours et, abandonnant la vieille femme sur son banc avec ses soucis, je me levais et le prenais dans mes bras, comme j'avais eu envie de faire depuis déjà quelques temps.

- Désolé. J'avais envie de te voir avant, mais les exams... Enfin, tu sais...

Cette attitude là était rare de ma part, mais le fait est que je m'adressais à Josh et pas à n'importe qui. Je le portais dans mon cœur, au même niveau qu'Ethan et Austin, donc je lui parlais comme je le faisais avec eux. Avec toute la gentillesse que je pouvais sortir de mon fichu caractère, gentillesse qui d'ailleurs faisait fondre mon masque glacé.
Je lui montrait le paquet de post-it multicolore qui constituaient une sorte de liste de course en plusieurs partie.

- J'ai tout un tas de trucs à acheter...

Je commençais à avancer tout en le regardant, de manière à ce qu'il suive le mouvement, ce qu'il ferait, sinon il ne serait pas venu. J'étais contente de voir Josh et il le savait _ enfin j'espérais _ : les sourires et les expressions que je lui lançais, c'était comme un privilège. Surtout venant de moi. On avait plutôt l'impression que je méprisais les gens, que je m'en foutais complètement, alors quand on me voyait comme cela avec lui, il y avait de quoi être surpris. Enfin c'est ce qu'on me disait, et j'en étais pas mécontente d'ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Dim 27 Fév - 8:31

La prendre dans mes bras me fit grand bien. Je m’étais ennuyé de ce sentiments d’affection de sa part. Et aussi son sourire me fit du bien. Il y avait longtemps que je ne l’avais pas vu.

-Désolé. J'avais envie de te voir avant, mais les exams... Enfin, tu sais...

Elle essayais de se rattraper avec une explication, ce qui me fit rire un peu. Elle s’avait qu’elle n’était pas oubligée de s’expliquer avec moi, mais malgré cela elle le faisait. Les gens de l’école trouve que Léo est une fille étrange et froide, mais quand on la connais elle est une fille géniale et gentille. Je n’ai jamais rencontré une personne aussi généreuse que elle, et c’est pourquoi j’aime être en sa compagnie.

Elle me montra un paquet de petit post-it qui formait une sorte d’arc-en-ciel. On aurait dit un liste de course, ce qui voulait dire qu’il fallait magasiner.

-J’ai tout un tas de truc a acheter… ajouta-t-elle.

Je n’étais pas très fan du magasinage, mais disons que pour elle je ne m’y opposerais pas. Elle avait le don de rendre cette activité plus amusante que je ne l'aurai cru. Elle avança et me lança un regard qui me dit de la suivre. Ce que je fis sans hésité. Nous passâmes devant quelque magasin de linge, de musique, de parfum, en discutant de plein de chose. Cela faisait du bien d’être seul à seul avec elle, à parler de tout et de rien.Avec elle je pouvais tout dire sans rien laisser derrière. Sauf que j’avais oublié de lui demander la raison de ce magasinage innatendu. Que voulait-elle acheter ?

-Et qu’est-ce que tu dois acheter en particulier, afin que je puisse t’aider à le trouvé, dis-je en m’arretant.
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Dim 27 Fév - 12:46

Moi qui détestais la foule, aujourd'hui, j'étais servie. Le centre-commercial était bondé parce que c'était le week-end, et croyez moi, le week-end, je déteste faire les magasins. Mais bon, quand on a pas le choix... Et puis si Josh n'avait pas été là, je serais certainement allé chez moi tout de suite pour voir ma famille et faire les fonds de placards.

-Et qu’est-ce que tu dois acheter en particulier, afin que je puisse t’aider à le trouvé.

Je détachais les post-it qui s'étaient collés entre eux et en déchiffrais certains.

- De l'encre noire... deux paquets de feuilles aquarelles... des crayons de toutes sortes et plein d'autres trucs du style. Mais je ne pense pas qu'on trouve tout ça dans une parfumerie.

On se dirigeait donc vers une papeterie dans laquelle j'avais l'habitude d'aller. Les rayons étaient pleins de matériels divers. Le rêve. Quant à Josh, le pauvre devait être perdu et sa gentillesse ne l'aiderait certainement pas à trouver ce que je cherche. Je lui tendais un petit paquet de post-it essentiellement constitués de bleus et de verts.

- Les révisions me tuent. Si je n'ai rien de mieux à faire, je rentre chez moi ce soir, j'y passe le week-end je pense.

J'attrapais une boite de plume en l'entassant sur la pile que j'avais créée dans le creux de mon bras gauche. Josh devait être perdu au milieu de toutes ces choses sans signification particulière pour lui. J'étais certaine qu'il chercherais environ une dizaine de minute mon crayon 2B entre tous ces B et ses H. J'aurais peut-être mieux fait de lui proposer de me porter les affaires plutôt que de le laisser joue à la chasse au trésor dans la boutique.

- Tu comptes faire quoi toi ?


Je me demandais si je ne lui avais jamais présenté mes frères et mon père. Moi qui considérait Josh comme mon meilleur ami _ ce qui était un statut exceptionnel venant de moi _, je le considérais comme de ma famille, c'est comme si j'avais eu trois frères et que nous nous connaissions depuis toujours.
Pour ma part, je ne savais pas si lui me considérait comme tel, mais ça m'était égal. Bien sûr, je ne m'en fichais pas totalement, mais savoir que ce n'était pas le cas si ça ne l'était pas ne m'aurait pas vraiment dérangé. Je m'attache bien trop vite et bien trop facilement aux gens et parfois, je leur donnais une place qu'ils ne méritaient pas. Bien que pour Josh ce soit différent, que je ne pense pas m'être trompée sur son compte en lui donnant cette affection, il fallait tout de même faire attention à ne pas me dévoiler trop non plus. Et bizarrement, en sa présence, c'était assez difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Dim 27 Fév - 17:33

Elle détachais ses post-it afin de voir ce qu’elle avait écrit.

-De l'encre noire... deux paquets de feuilles aquarelles... des crayons de toutes sortes et plein d'autres trucs du style. Mais je ne pense pas qu'on trouve tout ça dans une parfumerie.

Au moins ce n’étais pas necessaire d’aller dans un magasin de femme, genre La Senza. Magasiner avec elle ne me dérange pas, mais lorsqu’elle me fait entrer dans les magasins où il y à environ 1 million de sous-vêtements pour femme, je n’aime pas vraiment. J’aime mieux trainer dans la boutique de sport “Sweet & Short”. Elle me dirigea vers une petite papiterie, où à l’intérieur on pouvait y retrouver plein de chose. Les murs et le planché étaient colorés, les rangés étaient remplis de crayons papier et autres trucs. Je regarda un peu autour en essayant de me rappeler ce qu’elle m’avait dit qu’elle cherchait. En me tournant pour voir où était rendu Léo, elle me tendait un petit paquet de post-it bleu et vert. Je jetta un coup d’œil au premier : Crayon 2B. Crayon 2B ? C’est quoi une sorte de code pour les crayons. Je commença a faire les allées à la recherche de crayon et remarqua un grosse boîte remplie de crayon. La recherche commença. Je cherchait, cherchait et cherchait, mais je ne voyait pas le crayon qu’elle cherchait. Il y avait des 2H et des 2HB mais pas de 2B. Mais cela ne m’arrêtais pas de chercher.

-Les révisions me tuent. Si je n'ai rien de mieux à faire, je rentre chez moi ce soir, j'y passe le week-end je pense.

Léo me parle souvent de sa famille, de ses frères en particulier et j’ai toujours voulu les rencontrés. Moi je n’ai jamais eu de frère ni de sœur, alors ce sentiments je ne le connais pas. Elle ma souvent raconté leurs bétises et leurs accomplissements et j’aimais entendre ses histoires folle.

- Tu comptes faire quoi toi ?

Je me retourna vers elle, qui avait une pile de chose sous le bras, tandis que moi je cherchait encore pour la même chose depuis au moins 10 minutes. Elle se disait surment que si elle aurai encore besoin d’aide à trouver quelque chose, elle allait devoir demandé au employés et non à moi. Je repensa à sa question. Qu’allais-je faire ce weekend ? D’habitude je l’aurai passé avec Léo, mais apparement elle est déjà prise.

-Humm.. Je sais pas trop, je vais surment aller jouer au basket ou réviser encore, répondis-je.

Je me remis à ma recherche du crayon 2B, qui n’allait nulle part. J’avais beau chercher, je ne le trouvait pas. Je voulais demander a Léo de m’aider, mais je voulais pas lui montrer que je lui était inutile. Je voulais l’aider et me sentir utile. J’était contente qu’elle m’avait demandé à moi et à personne d’autre de l’aidé. C’était ma meilleure amie et je ne voulais pas la décevoir, mais après un quelques minutes, j’en avais assez de chercher pour quelque chose qui était introuvable.

-Pour te dire la vérité Léo, ton crayon 2B n’est nulle part dans cette boîte, dis-je. Est-ce que tu peux m’aider à le trouver ?

Elle me regarda d’un air amusé, comme si elle attendait depuis un moment que je lui demande.
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Dim 27 Fév - 21:40

-Humm.. Je sais pas trop, je vais surement aller jouer au basket ou réviser encore.

Je fourrais ma pile de post-it froissés dans la poche arrière de mon jean et me tournais vers lui, les bras chargés de tout un tas de trucs qui me seraient plus que nécessaires pour le reste du mois.
Merde, j'aurais bien voulu qu'il m'ait dit "Rien". J'aurais pu enchainer sur une phrase plus que banale du genre "Ça te dit de venir ce week-end ?" Mais non, au lieu de ça ce petit malin me répondait qu'il allait peut-être réviser ou faire encore du sport.

- Pour te dire la vérité Léo, ton crayon 2B n’est nulle part dans cette boîte. Est-ce que tu peux m’aider à le trouver ?

Je me tournais vers lui, tout sourire. Josh était vraiment ridicule, mais je me gardais bien de lui faire la remarque en riant. En effet, ce pot ne contenait pas de crayon 2B pour la simple et bonne raison que la catégorie B était dans un autre pot un peu plus loin. Je me dirigeais vers ce pot, passant devant Josh en le bousculant un peu et, tendant ma seule main libre pour attraper le crayon recherché, je continuais de sourire de manière enfantine et un poil moqueuse.

- Tends tes bras.

Je lui déversais le matériel que j'avais récolté entre ses bras en lui prenant des mains les post-it qui lui restaient en me tournant vers les rayons, empilant au fur et à mesure que je trouvais les objets que je voulais sur la pile que je lui avais laissée.

- Tu voudrais pas plutôt venir à la maison ? Je te présenterais Ethan et Austin si tu veux... En plus je crois que j'ai un terrain de tennis et un de basket pas loin de chez moi...

Tentative pas très habile à mon sens mais malgré tous osée. Je n'étais pas nerveuse, mais presque. S'il refusait, je serais déçue, mais bon. Il fallait aller jusqu'au bout des choses, sinon où était l'intérêt ? J'avais décidé de le lui proposer, maintenant s'il refusait, je lui redemanderais plus tard, ou non, tout dépendait de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Lun 28 Fév - 6:51

Elle riait de moi ça se voyait. Je la connaissait trop, elle se retenait surment de rire ou de dire une remarque sur mon air perdu. Elle passa à mes côté en me bousculant un peu. En la suivant du regard, je remarqua une autre boîte remplis de crayon où il y était inscrit “B”. À ce moment, je me senti embarrassé et stupide à la fois. Léo souriait encore avec son petit sourire d’enfant que j’aimais tant voir. Elle se retourna vers moi avec tous ses truc dans les bras.

-Tends tes bras, me dit-elle.

Je fis se qu’elle me dit et elle me passa tout ses trucs d’un coup. Disons que pour des papiers et des crayons, c’était un peu lourd. Pourquoi n’avait-elle pas prit un petit panier? Cela aurait été plus facile à transporter. Mais il était préférable que je tienne les choses au lieu de les chercher. Elle prit les post-il qu’elle m’avait donner au début et continua son magasinage en passant dans toutes les allées. Dans mes bras, la pile devenait de plus en plus grosse et aussi elle était plus lourde.

-Tu voudrais pas plutôt venir à la maison ? Je te présenterais Ethan et Austin si tu veux... En plus je crois que j'ai un terrain de tennis et un de basket pas loin de chez moi... me lança-t-elle.

J’étais un peu surpris, étant donné que Léo invitait rarement les gens chez elle, ce qui me fit sentir un peu spécial. Elle me parlait toujours de sa famille et elle me disait tant de bonne chose sur eux, que j’étais curieux. Mon sourire exprimait mon bonheur face à son invitation.

-Ouais ! J’aimerais bien, enchainai-je. Si ta famille est d’accord, je suis prête à y aller. C’est déjà mieux que rester dans ma chambre, à étudier.
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Lun 28 Fév - 10:39

- Ouais ! J’aimerais bien. Si ta famille est d’accord, je suis prête à y aller. C’est déjà mieux que rester dans ma chambre, à étudier.

- Ou de transpirer comme un écervelé... Ce que tu n'es pas hein. C'est juste que ça allait bien avec la situation !


Il avait accepté, avec une once d'enthousiasme en plus ! A mon plus grand soulagement car cela m'éviterait de lui refaire cette proposition pas très habile de ma part. L'embarras n'était pas encore là, mais il aurait pu, étant donné que c'était une invitation et que c'était exceptionnel de ma part. Mais avec Josh, peu de chose si ce n'était rien ne me perturbais plus que ça et j'osais beaucoup de choses.
Pour ce qui était de leur demander, voir même de les prévenir, je doutais que ce soit nécessaire. Ils seraient certes surpris, mais je ne pensais pas que leur dire changerait grand-chose. Si... peut-être qu'Ethan et Austin ne l'emmerderait pas avec leurs conneries si je leur précisais que c'était simplement mon ami. Ouais, finalement il valait mieux pour Josh que je leur dise. Surtout que la dernière fois que c'était arrivé, ils n'avaient pas arrêté de lui raconter tout un tas de trucs fictifs et horribles à mon sujet, histoire de le dégouter. Et d'ailleurs, cela avait bien marché.
*Bande de petits cons*
Merci conscience.

- Ils seront OK. Il y a pas de soucis. Tu veux partir demain ou ce soir ?

J'attrapais mon portable et quelques billets qui trainaient au fond de mon sac et cherchais le numéro de mon père dans mon répertoire, attendant qu'il me réponde. Je me dirigeait en même temps vers la caisse d'un air distrait. Partir ce soir aurait été assez amusant. Je n'aimais pas prévoir les choses à l'avance, préférant l'imprévu et parfois la galère d'organisation qui allait avec. Mais l'habitude, et peut-être la mauvaise habitude, faisait que je savais facilement et rapidement m'organiser et me dépêtrer de tout problème s'il y en avait. De plus, la maison était à environ une heure d'ici en voiture, ce qui n'était pas si long que cela et Josh n'habitait pas loin de l'université ce qui était beaucoup plus facile pour rassembler nos affaires. Il n'était pas tard et nous aurions toute l'après-midi pour nous organiser sur le week-end.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Lun 28 Fév - 23:09

- Ou de transpirer comme un écervelé... Ce que tu n'es pas hein. C'est juste que ça allait bien avec la situation !

Je ne savais pas si c’était une blague ou du serieux. Avec Léo on ne sais jamais, mais selon moi c’était une de ses blagues où elle est la seule à comprendre. C’est une autre petite chose qui la rendait spéciale. Elle était soulagé de ma réponse, étant donné qu’elle l’avait sauvé d’un moment d’embarras. Si j’aurai dis non, on aurait dit que j’aurai préféré jouer au basket que de passer un weekend. Ce qui est totallement faux. Notre amitié compte plus que le basket à mes yeux et de ma part, cette place est spéciale.

-Ils seront OK. Il y a pas de soucis. Tu veux partir demain ou ce soir ?

-Ce soir serais bien. Ils nous reste assez de temps pour préparer nos valises et tout.


Tout d’un coup, j’ai eu une petite inquiétude face au weekend. Léo m’a souvent parlé de ces frères et comment protectives ils sont. Même si je ne suis qu’un ami, ils pouvaient ne pas m’accepter ou un truc du genre. Si moi j’aurai une petite sœur et qu’elle inviterais un garçons a coucher, je n’approuverais pas! Ou ils vont peut-être m’aimer. Nous nous dirigeâmes vers la caisser et paya tous les trcus qu’elle avait acheté.

-On passe chez toi ou chez moi avant ? demandai-je.
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Lun 28 Fév - 23:43

-Ce soir serait bien. Il nous reste assez de temps pour préparer nos valises et tout.

Tant mieux alors! Tout était parfait à mes yeux. Nous deux, ça collait vraiment bien, comme toujours.

- Génial !

Je payais avec les quelques billets chiffonnés que j'avais trouvés au fond de mon sac parmi tout un tas d'autre morceaux de papiers griffonnés de tout et n'importe quoi. Je prenais le sac plastique que la caissière me tendait et lui faisait un léger signe de tête en guise de remerciement, ne lui adressant pas une seule parole, restant froide et sans aucune expression autre que l'indifférence.
J'appuyais sur la touche "appel" de mon téléphone et attendait que mon père décroche, ce qu'il ferait inévitablement.

-On passe chez toi ou chez moi avant ?

- Chez toi, c'est plus près, comme ça on peut prendre ma voiture ensuite.

Je regardais l'heure. Papa serait à la maison à coup sur et mes frères aussi, très certainement. Je collais le téléphone à mon oreille et calait ma tête contre celle de Josh pour qu'il entende la conversation. Il décrochait en un "Emmet Elder. Qui est-ce ?"

- C'est moi, papa ! Je viens ce soir pour le week-end. Je ramène un ami...

J'entendais des éclats de rires et des exclamations en fond, quelques bribes de phrases me parvenaient : "Génial !" "Léo à un petit ami ?!" "Qui c'est ?" "Tu crois que c'est le rouquin de la dernière fois ?"

- Précise bien aux deux hystériques que c'est simplement mon meilleur ami. On arrive dans environ trois heures ! Dit à Ethan de changer les draps de mon lit.

- D'accord, fait attention.

Mon père avait toujours la même voix plate et sage. J'aimais bien lui parler, il m'écoutait sans jamais me juger et me sortait toujours des phrases intelligentes et pleines de vérités.

- T'en fais pas !

Je raccrochais le téléphone, le sourire toujours là, plus éclatante que jamais.

- Je te laisserais ma chambre et je dormirais avec Ethan. Ça te va ? Le canapé est pas très grand et un peu trop mou pour y dormir alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Mar 1 Mar - 5:30

-Génial !

Elle remercia l’employée de la papeterie, mais en ne lui donnant aucune expression. Je n’ai jamais vraiment compris pourquoi elle ne fait que montrer de l’enthousiasme au gens avec qui elle est proche. Mais c’était Léo, et elle ne changerait pour rien au monde. Elle prit son portable et signala le numero de son père afin de l’avertir de ma présence ce week-end.

-Chez toi, c’est plus près, comme ça on peut prendre ma voiture ensuite, me dit elle avant de coller sa tête contre la mienne pour que j’écoute sa conversation :

-Emmet Elder. Qui est-ce ?


-C’est moi, papa ! Je viens ce soir pour le week-end. Je ramène un ami…

Je pouvais entendre ses frère en arrière plan, se moquer et rire. Je ne pouvait pas distinguer ce qu’il disait, mais ce que je savais s’est qu’ils parlait de moi. Léo enchaina pour précisé qui j’étais :

-Précise bien aux deux hystériques que c’est simplement mon meilleur ami. On arrive dans environ trois heures ! Dit à Ethan de changer les draps de mon lit.

-D’accord, fait attention.

-T’en fais pas ! dit-elle avant de raccrocher la ligne en souriant.

- Je te laisserais ma chambre et je dormirais avec Ethan. Ça te va ? Le canapé est pas très grand et un peu trop mou pour y dormir alors...

Je me sentais un peu mal de lui prendre sa chambre, même si elle l’offrait je ne voulais pas trop prendre de place. Cela mettait égale que le canapé soit mou ou dure. Elle avait droit de dormir dans sa propre chambre. En sortant du centre commercial, nous allions a ma chambre pour prendre mes valise, et puis, étant donné que je n’avais pas de voiture et que Léo n’a pas apporter l’a sienne, nous devions marcher.

-Tu n’est pas oubligée de me laisser ta chambre, je peux prendre le canapé. Ça ne me dérange pas vraiment qu’il soit mou. C’est quand même ta chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Mer 2 Mar - 19:15

On se dirigeait donc vers nos chambres respectives pour y prendre nos affaires. Je réfléchissais au futur contenu de ma valise quand Josh interrompit mon débat mental sur la question la plus fondamentale qui était "Combien de paire de chaussette je prend?". Une interrogation fort intéressante et dont je ne pourrais pas me passer de réponse.

-Tu n’est pas obligée de me laisser ta chambre, je peux prendre le canapé. Ça ne me dérange pas vraiment qu’il soit mou. C’est quand même ta chambre.

- Oui, mais tu es mon invité avec un grand "m". De toute manière, j'aurais dormi avec Ethan dans tous les cas, alors... Ce n'est vraiment pas un problème, tu vois. Tu as ruiné tout mes plans. Je voulais me faire passer pour la généreuse mais à cause de toi tout tombe à l'eau.

Un rire m'échappais pendant que je lui disait ces quelques mots pour le moins ridiculement faux. Ce n'était pas mon style que de me conduire de la sorte, mais il fallait bien avoué ce qui était : Je ne le lui laissait pas ma chambre réellement, puisque je dormais de toute façon avec mes frères. Mais bien sûr, je lui aurait laissé si ça n'avait pas été le cas. Enfin je pense. Je marchais d'un pas vif mais léger, un peu pressée de prendre la voiture. J'en avais franchement marre de toute cette population étouffante et bruyante qui me tapait royalement sur le système.

On arrivait maintenant dans la chambre de Josh. Une chambre de mec, à en juger par l'atmosphère et l'odeur masculine qui y régnaient ainsi que le rangement douteux caractéristique. M'enfin, il ne fallait pas juger par les apparences, du moins c'est ce qu'on disait.

J'arpentais silencieusement sa chambre, passant mes doigts sur certains des objets que je trouvais plus intéressants que les autres, ouvrant parfois quelques livres.

- Tu sais... il ne faut pas t'inquiéter pour mes frères... Ils sont tout le temps comme ça, ça n'a rien à voir avec toi. Et puis si je t'aime, ils t'aimeront aussi.


J'admirais, ou plutôt découvrais sa chambre en même temps que je lui parlais d'un ton distrait par mon occupation. Je laissais tomber mon sac à côté de son lit et mettais mes mains dans les poches arrières de mon jean. Un vieux jean dans lequel je me sentais extrêmement bien et qui me saillait parfaitement. Je me sentais comme dans un enchevêtrement de couvertures moelleuses, comme celle qui se trouvaient sur mon lit et les mêmes dans lesquelles que dormirais sous peu. Un petit sentiment de fatigue me fit fermer les yeux et je m'asseyais sur le lit de Josh en le regardant faire sa valise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Mer 2 Mar - 21:35

-Oui, mais tu es mon invité avec un grand "m". De toute manière, j'aurais dormi avec Ethan dans tous les cas, alors... Ce n'est vraiment pas un problème, tu vois. Tu as ruiné tout mes plans. Je voulais me faire passer pour la généreuse mais à cause de toi tout tombe à l'eau.

Son petit rire me fit rire a mon tour, j’avoue qu’elle voulais seulement être généreuse et moi j’ai tout bousillé. Mais c’étais juste pour être gentil à mon tour. Au moins sa réponse me soulagea un peu, je ne voulais pas qu’elle se sente oubligé de me laisser sa chambre. Il est normal qu'elle veuille dormir avec son frère, étant donné que ça fait longtemps qu'il se sont vu.

En entrant dans ma chambre, je me dirigea vers mon placard pour y prendre ma valise. Léo n’avait jamais entré dans ma chambre, alors elle faisait le tour en touchant tous ce qui lui tombait sous la main. Ma chambre était une chambre de gars : des banderole de sport, magasine de sport, ballon, du linge qui traîne par terre, etc… Disons qu’elle n’est surment pas organisée comme la sienne. Je prit quelques T-shirt, quelques paires de pantalon et de short, des boxers et des bas, et puis je les empila dans ma valise. Ensuite, j’alla dans la salle de bain pour y prendre ma brosse à dents et la pâte à dents, mon gel à cheveux et mon déodorant.

-Tu sais... il ne faut pas t'inquiéter pour mes frères... Ils sont tout le temps comme ça, ça n'a rien à voir avec toi. Et puis si je t'aime, ils t'aimeront aussi, me dit-elle en prenant place sur mon lit.

Ses frères n’étaient pas ce qui m’inquiétais le plus, mais son père oui. Au moins, je suis seulement son meilleur ami et non son petit copain, parce qu’il y a une chose que je sais. Et c’est que les pères n’aime pas les petits copains de leur fille. Je répondit à sa question avec un sourire.

-Enfin fini ! dis-je d’un ton soulagé. Je vais seulement changé de T-shirt, celui la est taché et je ne veux pas me présenter avec une tache sur mon chandail .

J’enleva mon T-shirt et en mit un qui était plus propre et plus présentable. Ma valise à la main, je me tourna vers Léo et lui dit.

-À ton tour, maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Mer 2 Mar - 23:15

-Enfin fini ! Je vais seulement changer de T-shirt, celui la est tâché et je ne veux pas me présenter avec une tâche sur mon chandail.

Ce "présenter avec une tâche sur mon chandail". Là, c'était quand même typique Josh. Il était toujours très net dans tous les domaines. Une qualité que j'admirais plus qu'autre chose.
Comme toute vraie fille, et parce que c'était mon meilleur ami, je ne me gênais pas pour le regarder se changer. Disons que je détaillais son corps, du moins son dos. J'aimais bien faire cela avec mes frères aussi. J'appréciais les contours de ses épaules fortes et bien construites. C'est un beau mec, il fallait bien l'avouer.

- À ton tour, maintenant !

Je souris devant le tableau : Josh façon voyageur. Il ne manquait plus que la chemise à fleur et les lunettes de soleil. Le souci, c'est que nous n'allions nul par ailleurs que dans une petite ville à environ une heure de là et que ce ne serait certainement pas aussi chaud qu'on pourrait bien le croire. Une ville discrète dont on entendait pas parler, une ville qu'on ne qualifiait pas vraiment de dynamique ni de jeune, mais qui me plaisait. Elle était calme et apaisante, et à chaque fois que j'y retournais, je me sentais bien. J'étais certaine que Josh aussi s'y sentirais bien, du moins je l'espérais.
Je me levais, décidée à enfin me retrouver dans cette voiture et entrainais Josh à ma suite, souriante et joyeuse, en compagnie d'un des personnes que j'aimais le plus en ce monde.



Arrivée dans ma chambre.
Une chambre de fille, de toute évidence. Ma chambre avant tout. En effet, pour ce qui était de l'identification du sexe de l'habitante, il y avait le côté Emy, et le mien. Mon côté était plutôt, bordélique. Les murs autour de mon lit et du bureau étaient remplis de post-it, certains gisaient à terre aux côtés de chaussettes, de t-shirt et autres sous-vêtements.

- Ouais, je sais. Mais tu t'attendais à quoi ? Je suis pas vraiment un modèle à ce niveau là.

Je me dirigeais vers le placard et en sortait un énorme sac rouge bordeaux que je remplissais de tout un tas de vêtements en tout genre, d'une trousse de toilette et de mon matériel d'art plastique habituel. Je vidais mon sac des fournitures que j'avais achetées sur mon bureau, laissais un énième post-it vert sur le lit d'Emy écrit "Je suis chez moi pour le week-end. Merci pour tout ! Léo".
A mon tour, je regardais Josh, les lanières de mon sac en main, une expression étrange sur le visage. J'étais simplement contente.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Mer 2 Mar - 23:46

Disons que la chambre de Léo était très feminisée. On pouvait voir que la chambre était partagé, étant donné qu’un coté est bien rangé et l’autre, celui de Léo c’est sur, est bordélique. Ses vêtements était tout éparpillé par terre et que dire de tout ces post-it. Il y en avait environ une vingtaine. Je les regardais, ils étaient tous des petits mémos, on aurait dit qu’elle en avait besoin pour tout ce qu’elle faisait. Moi qui pensait que ma chambre était en désordre.

-Ouais, je sais. Mais tu t'attendais à quoi ? Je suis pas vraiment un modèle à ce niveau là, dit-elle.

C’était comme si elle lisait dans mes pensées. Et elle avait raison si je voudrait quelqu’un qui pourrait m’aider à nettoyer ma chambre, c’était pas la première personne à aller voir ! Dison que je m'attendait a une chambre bien organiser.

-Je me demande comment tu fais pour te retrouver là-dedans, dis-je. À moins que tu aille un post-it pour ça aussi.

J’aimais bien me moquer d’elles, amicalement bien sûr ! Nous embêter est comme une routine entre nous deux, c'est un peu comme cela qu'on est devenu ami. Pendant qu’elle faisait ses baguage, je faisait le tour de sa chambre comme elle le faisait dans la mienne. En dessous de tous ces post-it, il y avait des livres, des peintures qu’elle avait fait et plein d’autres trucs digne de Léo. Je me retourna pour voir où elle en était. Elle me regarda, son sac à la main. J’était étonné qu’elle n’ai pas apporté plus de baguage, d’habitude les filles apporte environ 3 valises remplis, mais pas Léo. Elle souriait comme un enfant qui s’en va a Disney Land. Sauf que nous n’allions pas vraiment à Disney Land, et puis maintenant que j’y pensais. Où allions nous ?

-Dans quelle ville est ta maison ? demandai-je.
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Jeu 3 Mar - 15:33

- Je me demande comment tu fais pour te retrouver là-dedans. À moins que tu ais un post-it pour ça aussi.

Je riais de bon cœur à sa phrase. Il était drôle, quand il voulait. Bon là, il était évident que le portrait était assez amusant. Une fille qui s'apprête à passer le week-end ailleurs que chez elle n'emportait qu'un bagage. En effet, cela pouvait paraitre étrange, pour une fille de mon âge, mais non. J'avais déjà beaucoup de mes affaires chez moi et n'avait pas besoin de grand-chose. Bon, d'accord, peut-être que mon sac énorme était un peu vide... Il fallait bien avouer que je n'avais pas l'habitude des coquetteries et le minimum syndical me convenait parfaitement. Mon apparence n'en disait pas beaucoup sur ma façon de vivre. Toujours les cheveux détachés et suffisamment coiffés pour faire croire que j'y avais passé du temps, mon style vestimentaire n'était pas très recherché, mais les débardeurs jeans m'allaient très bien, enfin c'est ce qu'on me disait, quand on me le disait.

- Dans quelle ville est ta maison ?


La question classique. La question qui tue. Merci Josh. D'un côté, il aurait vu le panneau en arrivant. Bon, d'accord... T'as gagné.

- Coloma. Oui je sais, c'est pommé.

La plupart des personnes à qui j'avais annoncé ça restaient sur le cul. Je crois que c'est l'expression. Je n'avais pas franchement la tête de quelqu'un qui vie dans un endroit aussi perdu. En effet, j'avais plus l'apparence et le comportement d'une fille des villes et Coloma était pour le moins... petite. C'était plus un mini village qu'autre chose. De grands terrains, des maisons éloignées les unes des autres, un lac, des forets et quelques champs. Josh serait certainement bien étonné de l'atmosphère qui y régnait. C'était... paisible. Généralement.
J'attendais sa réaction, tout sourire.

- Bon ! On y va ? Ils nous attendent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Jeu 3 Mar - 19:50

-Coloma. Oui je sais, c’est pompé.

Coloma ? Je savais même pas qu’une ville tenait ce nom. Selon moi, ça ne devait pas être une très grande ville, étant donné que je ne l’ai jamais vu sur une carte. Je riait, car je savais qu’elle venait d’un coin perdu, mais pas si perdu que ça ! Au moins, elle me faisait découvrir de nouvelle chose et de nouvelle ville.

-Bon ! On y va ? Ils nous attendent, dit-elle encore toute souriante.


-Tu sais ? Si tu souri trop, tu peut rester prit comme ça ! enchainai-je.

Je sais que ce n’était pas une bonne blague, mais à Léo cela suffisait pour la faire rire. Disons que j’était le meilleur dans les mauvaises blagues, mais au moins elle les riait toujours. Nous quitions la chambre et nous dirigions vers le stationnement où elle était stationné. Léo avait une petit voiture à deux portes et de cinq places. Je prit sa valise et la mienne, puis les posa dans le coffre arrière de l’auto. Ensuite, nous étions près à partir!

-Ça prend combien de temps se rendre, parce que si c’est plus que 30 minutes je veux aller m’acheter quelque grignotine pour le chemin !
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Jeu 3 Mar - 23:21

L'expression de Josh ne me surprenait même pas. J'avais prévue une réaction étonnée, et je ne m'étais pas trompée. Comme souvent d'ailleurs. Quel imbécile. J'avais envie de lui sauter dessus et de lui emmêler les cheveux, mais ce n'était pas le moment de jouer à chat. Papa et mes frères nous attendaient et je savais qu'Ethan serait heureux de le connaitre. Pour Austin... Les choses étaient moins sûr et je savais bien qu'il le regarderait d'un œil méfiant.

-Tu sais ? Si tu souris trop, tu peux rester prise comme ça !

OK. Là, c'était pas drôle, pas drôle du tout même, à la limite des pleures. Mais malgré ça, je riais. Peut-être parce que c'était Josh. Certainement parce que j'étais heureuse de passer ce week-end avec lui.
On se dirigea donc vers ma petite voiture, celle que m'avait offerte ma famille à mes seize ans. Depuis, elle était toujours en parfait état, mis à part le fait que j'ai eu plusieurs pneus crevés, enfin ça c'est à cause des trottoirs.
J'ouvrais le coffre et Josh me prenait mon sac des mains d'un geste naturel et vif. Je le regardais faire et croisais mes bras. Il était gentil.

- Ça prend combien de temps se rendre, parce que si c’est plus que trente minutes je veux aller m’acheter quelque grignotine pour le chemin !

Bon, j'avais envie de lui faire une blague, certes de mauvais gout, mais une blague quand même. Lui dire qu'il ne durait que vingts minutes aurait été cruel pour un mangeur comme lui, mais bon, d'un côté le voir se ruer sur le réfrigérateur de la cuise m'aurait fait rire. Mais bon, je jouais la gentillesse, contrairement à mon habitude.

- J'aurais bien aimé te laisser mourir de fin en te disant qu'il ne durait qu'une dizaine de minutes, mais non. Le trajet dur environ une heure, si je roule pas trop vite.

J'ouvrais en grand la porte de la voiture et m'assaillais sans légèreté sur le siège conducteur. Je tendais la main gauche et ouvrais la boite à gant. Je n'avais plus qu'un paquet de bonbon au caramel dont je raffolais et raffole toujours. Je doutais sincèrement que cela suffise à Josh.

- On s'arrêtera dans une station service. Il y en a justement une pas trop loin, on s'y arrêtera si tu veux. Ça te va ?

Je démarrais le moteur de ma vieille voiture couleur magenta. J'aimais bien cette couleur, même si j'aurais préféré quelque chose de plus discret, mais bon, c'était un beau cadeau qui n'avait pas été facile à trouver, surtout du côté de mon village. D'ailleurs, je les soupçonnais d'être allé dans une ville voisine pour l'acheter. Prenant un bonbon de la poche, je le déroulais de son papier et l'enfournais dans ma bouche, savourant son gout sucré.
Je m'étirais et posais mes mains sur le volant, attendant que Josh se décide à monter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Ven 4 Mar - 6:26

-J'aurais bien aimé te laisser mourir de fin en te disant qu'il ne durait qu'une dizaine de minutes, mais non. Le trajet dur environ une heure, si je roule pas trop vite.

Ça m’étonnait qu’elle ne m’ai pas laissé crevé de faim, mais il était mieux pour elle de ne pas l’avoir fait. Quand j’ai faim, je suis plus impatient que jamais. Il me fallait toujours des barres chocolats ou des skittles quand je vais en voyage, afin d’apaiser ma faim.

-On s'arrêtera dans une station service. Il y en a justement une pas trop loin, on s'y arrêtera si tu veux. Ça te va ?

-Ouais, ça serait bien d’aller acheter quelques petites grignotines pour la route. Tu veux vraiment pas me voir quand j’ai faim!

Elle savait comment gourmand j’étais et que si je n’avais pas manger pendant un certain temps, je devenais impatient. La nourriture est comme une drogue pour moi, il me la faut dès que possible, je ne peux pas m'en passer. Léo pris place dans sa vielle voiture. Je l’enviais un peu d’avoir une voiture, tandis que moi je devais voyager à bicyclette ou en autobus, même si j’avais mon permis. Mais ma mère m’a dit que la voiture devait être payé avec mes économies, étant donné qu’elle a autres choses de plus important à payer.

J’ouvrit la porte du coté du passager et prit place au coté de Léo. En me plaça confortablement dans le siège, je remarqua un sac de bonbon au caramel et ne me gêna pas d’en prendre un. En savourant le bonbon, je me tourna vers Léo qui était là, au volant à me regarder. Elle attendait surment que je mette ma ceinture, comme tout bon conducteur le ferais. Je m’attacha et lui envoya un faux sourire.

-Et c’est parti pour Coloma !
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Ven 4 Mar - 21:19

-Et c’est parti pour Coloma !

Armée par l'habitude et la patience, j'entamais la route ennuyeuse pour Coloma, ma ville natale. Je pensais à tout ce que je retrouverais là-bas comme paysages, comme connaissances. Des connaissances, j'en avais pas mal. D'un côté, vue la taille, il était normal qu'on se connaisse tous au moins de vue. Pour ce qui était du paysage, une petite ville rurale entourée de forêts, de champs, de lacs et de rivières. Niveau détente, y a pas mieux.
Je pensais à mes frères qui m'attendaient en préparant le lit de Josh et à mon père qui lisait dans son fauteuil près de la fenêtre. Ils étaient beaux. Je les aimais.
Sur la route, j'avais la fâcheuse tendance à râler un peu trop mes amis quatre roues. Un vrai mec. Mais c'était plus fort que moi, je ne supportais pas toutes leurs figures diverses et variées pour me doubler ou rouler un maximum dans leurs décapotables hors de prix. Heureusement pour moi _ et pour Josh _, on arrivait à mon endroit de prédilection : les petites routes. En effet, pour accéder au trou perdu qu'était Coloma, on devait passer environ la moitié du trajet sur de petites routes cabossées et montantes tracées entre de multitudes de champs. Cependant, avant de s'y engouffrer, je m'arrêtais en biais sur le parking d'une aire de repos histoire de rassasier mon morfale de meilleur ami.

Je descendais de la voiture en prenant soin de fermer les fenêtres et de fermer la voiture d'un geste habitué. Mes longs cheveux blonds détachés frappaient ma nuque à mesure que le vent les soulevaient ou non. J'enfonçais mes mains dans les poches arrières de mon jean et suivais Josh.

- Le pays de Josh.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Dim 6 Mar - 7:49

Enfin, nous étions parti. Cette fin de semaine, s’annonçais à merveille : pas d’école, pas de devoir ni d’études, etc. Je me demandais comment c’étais là-bas à Coloma. Est-ce que c’étaits grand ou petit? Y avait-il des champs partout ou des maison et des magasins. J’avais très hâte d’y arrivé pour au moins me sentir libéré de l’école, parce que entre nous, après un mois d’étude, disons qu’on veut s’amusé en dehors de sa chambre étudiante. Léo nous conduisit à une petite station service pas trop loin du lycée pour nous rassasier.

-Le pays de Josh, dit-elle.

Pendant que elle décendait de la voiture calmement, moi je me rua à l’intérieur. Elle me suivit les mains dans les poches. À l’intérieur, il y avait environ six rangées. La première était des produit pour la toilette, la deuxièment et la troisième, des cannes et des nouilles, la quatrième, des chips, la cinquième et la sixième était remplis de grignotine du type bonbons. Dès que je vit les skittles apparaître dans mon champs de visions, je me dirigea tout de suite vers la rangé cinq et six. Il y avait tellement de sorte que je ne savais pas quelle choisir. Léo était derrière moi à rire de ma gueule comme toujours. Elle devait surment savoir ce qu’elle voulait, tandis que moi j’étais entrain de prendre un décision. Je me tourna donc vers elle.

-Des Skittles ou des M&M ?

Elle me ragarda et secoua sa tête de gauche à droite.
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Dim 6 Mar - 21:42

Quand je le regardais devant le rayon plein de bonbons différents, en pleine concentration pour un choix crucial, je me disais qu'il n'était pas mon meilleur ami pour rien. Je l'adorais, ce type. Riant de son attitude, je pointais mon doigt sur les Skittles.

- Je ne mange que le chocolat des M&M's alors...

Pour ma part, les bonbons au caramel me suffisaient amplement, cependant je me tournais du côté des rayons boisson et en sortais avec une bouteille d'eau. J'en buvais souvent, beaucoup plus souvent que les autres boissons sucrées ou gazeuses existantes. De l'eau, j'en aurais besoin pour les trois autres quarts d'heure à venir à parler, chanter, manger et rire.
Je me dirigeais donc vers la caisse où je posais ma bouteille d'eau minéral en sortant un billet de ma poche, entre mes papiers et mes clefs.
Je regardais autour de moi, évaluant l'âge moyen des clients. Que des vieux. La cinquantaine au minimum. En gros, nous étions les seuls jeunes du coin. Autant de mamie à aider pour attraper un pot de confiture un peu trop haut que de client. C'était vraiment consternant. Je soufflais en passant ma main dans mes cheveux et tendant mon billet à la caissière qui elle-même était affreusement longue à la détente. Ils l'avaient certainement choisie pour ne pas trop brusquer leurs clients...
Je prenais brusquement ma monnaie et ma bouteille d'eau en laissant le tour à Josh en me plaçant à ses côtés. Lui, serait certainement plus doux et plus patient que moi. Du moins, je l'espérais pour la santé de cette pauvre dame aussi rapide que l'est la décomposition d'un chewing-gum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Jeu 10 Mar - 0:50

-Je ne mange que le chocolat des Skittles, alors…

Elle pointait son doigt vers les Skittles, qui était selon moi une très bonne idée. Je pris les originales et alla en fils avec ma chère amie. C’était au tour à Léo à payer, et puis comme d’habitude, elle affichait son air anti-sociable, non expressif. Je ne comprenant pas pourquoi elle avait l’air si exaspéré, il me semble qu’elle souriant à pleine dent il y a seulement quelques minutes à peine. Mais Léo, c’est Léo. Mon tour était venu pour payé et contrairement à Léo, j’était calme et poli.

Nous sortions du magasin et nous prîmes place dans le vehicule. Maintenant le voyage commença pour de bon.

-J’aimerais en savoir plus sur tes frères et ton père ?

Elle m’a souvent parlé d’eux, mais elle m’a jamais vraiment décrit comment ils étaient. Je voudrait savoir dans quoi je m’embarquait en y allant. Si ils sont comme Léo lorsqu’elle rencontre quelqu’un, la fin de semaine va être longue, mais si ils sont sociable et énergique, ça serait bien mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Léonie C. Elder

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 105
▌ Date d'inscription : 13/02/2011

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Léonie C. Elder
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Arts Plastiques. Bosse comme remplacante à la librairie.
Relationship Relationship: Mes frères sont pour le moment mes seuls amours.

MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   Jeu 10 Mar - 21:52

Et voilà, comme je l'avais _ encore! _ deviné, mon Josh était beaucoup plus posé que moi. A croire que la lenteur exagérée de ne dérangeait pas plus que ça. Pour ma part, voir la tête que j'aurais plus tard ne me réjouissait pas plus que ça. Histoire de rassurer la nouvelle génération, j'aimerais bien qu'ils fassent un petit effort comportemental, parce que là, leur végétation et leur errance dans les rayons m'effrayait, m'accablait, m'exaspérait.

Finalement, on se réinstallait dans ma voiture chérie et je n'avais pas encore attaché ma ceinture qu'il me posait une question, me stoppant totalement dans mon élan pour la clipser.

-J’aimerais en savoir plus sur tes frères et ton père ?

Je m'attachais et enclenchait le moteur, sortant du parking pour reprendre l'autoroute.
Par où commencer ? Mon père peut-être. "Bon, alors, je me lance." Je prenais une grande inspiration et calait mes mains sur le volant, gardait la tête droite et fronçais légèrement les sourcils. Une expression et une attitude que je prenais souvent quand je réfléchissais et que j'expliquais quelque chose.

- Mon père... Alors... Il a eu cinquante et un ans cette année, en janvier. Il est pas très bavard, mais il sait tout un tas de trucs sur tout et tout le monde, rien qu'en les voyant. Il est très rassurant comme type. Quand tu rentrera dans la maison, mon père va très certainement te saluer brièvement et retourner à ses occupations. Ce n'est pas qu'il en aura rien à faire de toi, mais plutôt qu'il estime que tu es chez toi. Mes amis sont toujours le bienvenu à la maison, c'est un principe, même s'il ne te connais pas. Tu vas l'aimer, j'en suis sûr.

Réfléchissant à nouveau sur qui parler... Je me décidais pour continuer dans l'ordre décroissant des âges, ce qui ne me semblais pas être une si mauvaise idée.

- Bon alors, Austin. Vingt-cinq ans. Je suis certaine que vous vous entendrez bien. Il aime parler de tout, y compris de sport. Enfin, c'est un mec quoi... Il est très posé, ouvert d'esprit et tolérant. Si tu as besoin de parler à quelqu'un d'autre que moi durant le week-end, c'est à lui que tu dois t'adresser, Ethan risque d'être un peu plus... compliquer. Disons que lui, il est beaucoup plus protecteur et méfiant. Mais tu verras, quand il se rendra compte de qui tu es, il t'acceptera très facilement, dis-je en souriant, pensant au compliment que j'avais réussi à glisser sans que ce soit trop grossier.

-Lui, c'est un grand déconneur. Tu vas aimer son humour, je pense. Il a vingt-deux ans. Niveau prénom, tu peux pas te tromper. Austin est un peu plus grand et plus blond qu'Ethan, lui doit faire ta taille je pense. Austin a les yeux bleus et Ethan verts. Ça te va M'sieur Marple ?

Je prenais la bouteille d'eau que je tendais à Josh pour qu'il me l'ouvre et que je puisse boire. Je pensais que le lui demander serait inutile et me contentait donc d'un sourire doux que je n'offrais qu'à lui. Je crois que c'est la seule fois de ma vie où j'ai autant parlé de ma famille à qui que ce soit. Mais ce quelqu'un n'était pas n'importe qui, c'était mon meilleur ami, Josh. Qu'est-ce que je pouvais l'aimer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tristesse vient de la solitude du coeur. [Josh&Léo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Thamani - La véritable beauté vient du coeur et de l'âme
» L amour vient toujours au moment ou on ne l attend pas (PV Coeur de Nuit)
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome in Berkeley University ! :: « | ● Archives ● | » :: Archives de vos Rp :: Archives Rp ancienne version-
Sauter vers: