Berkeley est l'une des plus grandes université de la côté californienne et vous avez été accepté. A vous les soirées entre amis, les flirts d'un soir, les amitiés d'une vie et les nuits de révisions !
LE FORUM EST EN RECONSTRUCTION !!! MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION !!!

Partagez | 
 

 I tried to forget you but sometimes .... Ϟ PV Elea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: I tried to forget you but sometimes .... Ϟ PV Elea   Mar 11 Jan - 15:53



Bip Bip. Mon réveil me sortit de ma léthargie ou plutôt de mon demi-sommeil. J’ouvris péniblement les yeux, y a des jours où l’envie vous prend comme ça, de rester allonger dans son lit ne plus rien faire rester là à se souvenir des mauvais souvenirs. Se dire que notre vie n’est plus qu’une vie misérable, elle ressemble à ces séries B avec de mauvais acteurs et un script des plus minables. Oui aujourd’hui j’étais comme ça, ne sachant si ma vie me plaisait encore. Petit à petit elle se brisait ne me laissant à présent que des souvenirs certes très beau mais faisaient souffrir. Est-ce normal ? Je ne le pense guère, les souvenirs sont des choses qui sont censées nous rappelaient des bons moments, rendre les moments de solitudes moins pénibles mais dans mon cas c’était bien le contraire. Je posai mes yeux sur le corps de Charlly, son corps bougeait au rythme de sa respiration douce et calme. Je m’appuyai sur mon coude pour la regarder, elle est toujours autant magnifique mais nous deux ce n’était plus magnifique. Je sortis sans un bruit du lit et pris quelques vêtements au passage. Je me rendis sous la douche, une fois propre et habillé d’un bermuda blanc et d’un simple tee-shirt je me rendis dans la chambre de mes filles. Elles dormaient paisiblement, plus elles grandissent plus elles ressemblent à leur mère les gens finiront par comprendre qu’elles ne sont pas de moi. Mais leur opinion m’intéressait très peu je l’es aime c’est l’essentiel. Je refermai leur porte et sortit du studio, l’atmosphère n’était pas le meilleur en ce moment la plupart du temps je ne restais pas. Tout avait changé le mariage c’est beau quelques temps mais une fois les petites habitudes prises. On s’en croûte comme des vieux de soixante-dix ans, je pensais qu’avec Charlly cela nous arriverait quand les filles seront à l’université. Il fallait croire que le temps nous a vite rattrapé, je marchais dans les rues de San Francisco sans but précis, j’ignorais où j’allais. Jusqu’à ce que je vois le Starbuck Coffee, je n’avais pas encore pris de déjeuner et c’était déjà mieux que rien. J’entrai et me dirigeai vers une table, une serveuse ne tarda pas à me donner le petit carnet pour que je choisisse. Je jetai un œil rapide, franchement je n’avais vraiment rien à faire de ce que j’allais choisir. Je regardai dehors l’esprit ailleurs, j’aurai tellement voulu retourner en arrière pour effacer des choses. La serveuse me sortit de ma rêverie je lui dit ce que je voulais. Comment peut-on arriver un point de sa vie et regretter certaines choses ? Alors qu’avant elles nous semblaient justes et bien pour nous ?


Dernière édition par Tyler Kilton le Sam 22 Jan - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elea O'nneil

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 159
▌ Date d'inscription : 16/12/2010
▌ Age : 28

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Elea O'nneil
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Serveuse et étudiante en Photographie, Biologie et Criminologie
Relationship Relationship: One love

MessageSujet: Re: I tried to forget you but sometimes .... Ϟ PV Elea   Mer 12 Jan - 1:45

Alex & Elea
    Les souvenirs ne sont qu'une mémoire à l'amour.
    Si tu m'oublies, souviens toi.
    Si je t'ai contrarié ou blessé, oublie.
    Si tu m'as aimé, n'oublie jamais.
    Ne me hais pas souviens toi des douceurs de l'amour.
    (Patou K.)

    Il est presque 8 heures lorsque mon réveil, se met à éclater mes tympans avec son infernale musique. La journée j'adorais écouter cette station de radio quand j'en avais le temps. Mais le matin je trouvais ça trop agressif. Disons que je ne suis pas matinale alors les réveils sont mes pires ennemis. Aujourd'hui je n'avais pas cours, mais comme chaque fois que j'avais du temps libre, j'allais travailler comme serveuse soit au Burger King, soit au Starbuck Coffee, tout dépendait des effectifs. Même si les deux restaurants étaient deux marques complètement distinctes, ils avaient décidé de mixer leurs employés, histoire d'être toujours au top sans avoir à payer plus. En gros quand une serveuse du Starbuck était malade, le Burger King envoyé une de ses serveuses. Pratique non ? C'est la crise, faut pas non plus leur en demandé trop. Je me décidais après de longs étirements à sortir de mon lit pour aller prendre une douche. Après quoi j'enfilais mon uniforme de serveuse de Starbuck. Et oui ce samedi-ci je le passais au Starbuck Coffee à remplacer, une Lydia enceinte jusqu'aux oreilles. Cela ne m'embêtait pas de jongler ainsi, au moins je ne servais pas toujours la même chose. Et puis le loyer de l'appartement ne pouvait pas se payer tout seul. J'étais enfin prête, ma casquette sur la tête j'attrapais mon sac à main, mis mes écouteurs et pris un des croissants dans le paquet que Kassidy avait volontairement laissé sur la table avant de partir faire son footing. Cette fille était un véritable petit ange. Je regrettais déjà de ne pas l'avoir accompagné, mais le footing c'était bien sauf qu'il m'était formellement interdit d'en faire un tout les jours. Je me rendis donc à mon travail, un énorme sourire dessinait sur mon visage. La vie était bien trop courte pour pleurer sur son sort. Mon accident n'était plus qu'un très mauvais souvenir et finalement je m'en étais plutôt bien sortie. J'arrivais au Starbuck avec une demi-heure d'avance et décidais de mettre mes affaires dans le casier de Lydia et de finir mon croissant tranquillement, une fois n'est pas coutume. J'allais ensuite pointé dans la cuisine, avant de saluer les filles et mon patron.

    Salut Joy ! Hey Chloé comment tu-vas ? Bonjour Eric, vous avez des nouvelles de Lydia ?

    Nous étions trois serveuses et Eric était à la fois le cuisinier et le patron, pratique en fin de compte. Ce n'était pas un grand Starbuck et même si je n'y travaillais pas souvent. J'y avais mes petites habitudes et je connaissais tout le monde. Joy me fit la bise, quand à Chloé elle me pris dans ses bras, Eric, lui leva une main, il était toujours très souriant et m'annonça que le petit trésor ne devrait pas tarder. Il était constamment derrière les fourneaux, il aimait ça, cela se lisait sur son visage quand il réussissait un muffin. L'ambiance était bien meilleure ici, qu'au Burger King. Bien sûr tout le monde avait eu vent de mon accident, je n'avais pas pu me rendre au travail pendant 15 jours, ce qui ferait une fin de mois très difficile. Heureusement que Kassidy était compréhensive et envisageait déjà de m'aider. Il ne me resterait plus qu'à bosser deux fois plus pour la rembourser. Cela n'altéra en rien ma bonne humeur. Je commençais donc à travailler, passant de table en table avec des cartes, quand ce n'était pas des Cappuccinos pour ses femmes de la haute société ou des cafés serrés pour les hommes d'affaires pressés. Il était presque midi, lorsque je vis Tyler entre dans le Starbucks. Il avait l'air complètement blasé, non il était ailleurs sur une autre planète. Je vis Joy lui tendre une carte, et l'attrapa lorsqu'elle revint.

    Joy, je m'occupe de lui c'est un ami ! Je prends ma pause déjeuner maintenant, si tu n'y vois pas d'inconvénient ! Et pourrais tu nous apporter, deux muffins aux pépites de chocolats avec deux cafés caramel ! Tu mettras ça sur mon compte ! Dis-je en lui faisant un clin d'œil.

    Joy était la serveuse en chef, c'est elle qui donnait les heures de pause déjeuner, les pauses cafés et qui répartissait les tâches, je la vis sourire et acquiesçait, elle avait comprit que cette fois ce serait différent, ce qui me rassura. D'habitude je ne demandais rien, je ne prenais pas plus d'un quart d'heure pour manger. Mais il s'agissait de Tyler. Je me dirigeais vers sa table en souriant puis lui retira la carte des mains avec un sourire malicieux.

    Je te la prends tu n'as pas besoin de ça, il suffit de me faire confiance ! J'ai commandé pour nous deux.

    J'ôtais ma casquette couleur saumon et la posa sur la table avant de m'ébouriffer les cheveux. Puis je plongeais mon regard dans celui de Tyler et ce que j'y voyais me déplaisait. Il était triste, presque malheureux et je n'avais qu'une envie le faire sourire. Je n'avais pas oublié que le soir où je m'étais évanouie, il était là, cherchant Charlly du regard. Ce n'était pas mes affaires, mais j'appréciais Ty plus que tout et le voir comme ça me rendait malheureuse.

    Dit donc ça me fait très plaisir de te voir, mais ce n'est pas la grande forme on dirait ! J'aime pas te voir comme ça, tu veux en parler ? J'ai pris mon heure pour déjeuner. Bon on ne va pas manger salé mais au moins, ça nous redonnera un peu d'énergie !

    Je n'allais pas y passer par quatre chemins, je n'étais pas du genre à tourner autour du pot. J'étais franche et disais toujours ce que je pensais. Surtout avec Tyler, je savais qu'il me connaissait sous ce jour là. Ce qui était plutôt rassurant, sinon il m'aurait prise pour une demeurée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I tried to forget you but sometimes .... Ϟ PV Elea   Sam 22 Jan - 17:50



Le regard vide je tenais toujours cette stupide carte dans mes mains, rien ne plaisait réellement. Je commençais à perdre pied dans cette situation, ne sachant ou plus où je devais me mettre. Partir ? Rester essayer e trouver une solution à mes problèmes ? Peut être qu’un retour chez moi dans mon pays serait la meilleur solution, réfléchir à ma vie prendre du recul savoir où j’ai merdé pour que tout ça arrive. J’avais bien fait quelque chose pour que tout ça arrive maintenant ? La vie c’est comme une tartine de merde qu’on se contente de manger avec un sourire niais sur les lèvres. Beau tableau n’est ce pas ? Ma vie devait se résumait à ça depuis un moment, je souris aux autres « oui ma vie est vraiment belle » mensonge sur mensonge je commençais à étouffer dans ce monde qui n’était pas le mien. Ici c’était l’enfer, oui l’enfer d’une vie qu’on essaie d’éviter sans succès un jour elle vous prend et vous devez la suivre. Continuant de faire croire que l’herbe est plus verte chez vous alors qu’elle est totalement foutue ! Grognon ? Peut être ! Y avait quoi l’être non ?!

Soudain la carte me glissa des mains ou fut tirée de mes mains peut importe elle n’y était plus au final. Je levai les yeux rapidement, et découvrit le visage angélique d’Elea. Malgré cet uniforme qui n’allait pas au teint elle est toujours joyeuse. Ou du moins je crois, moi j’étais là à broyer du noir et rejeter la faute sur ce qu’il me semblait être la perte de ma vie de couple. Je devais être pathétique assis là, devant une fille pétillante sans lui lancer un sourire. Je me contentai juste de la regarder sans rien dire, n’écoutant que quelques brides de ce qu’elle disait. Elle avait mis le doigt sur un point que je voulais à tout prix discuter avec elle. L’amour est une chose à donner à out le monde, mais le plus dur était de l’entretenir et ça j’avais échoué. Parler ?! Mais de quoi ? J’étais moi-même dans l’ignorance de mes véritables problèmes, Elea a toujours était comme ça directe c’est ce qui m’avait plus chez elle. Tout comme ce sourire sur ces lèvres, avant j’aurais pu l’écouter pendant des heures parler regarder ces lèvres que j’avais goutées bouger, sourire.

Moi aussi ça me fait plaisir de te voir, tu sais il y a certaines choses dans sa vie qu’on ne pas abordé. Ce n’est pas contre toi, mais je ne voudrais pas que tu sois témoin de cette histoire. Je préfère que tu restes dans l’ignorance.

Tout comme moi, je n’étais pas du genre à révéler à tout va mes histoires. Je préférais les régler seul et avec la personne concernée : Charlly. Oh bon sang je l’aimais mais j’avais mal de dire que notre histoire battait de l’aile. Comme on dit y a de l’eau dans le gaz. Une situation que je ne pensais pas vivre avant nos deux ans de mariage ou bien plus tard.

J’ignorais que tu travailler ici, depuis le temps que je viens je n’étais pas vu. Maintenant que je sais je viendrais plus souvent.

Je venais de dire ça d’un air moqueur, pour oublier mon animosité que je trimballais nuit et jour. Elea ne devait pas faire les frais de mes pots cassés, elle ne le méritait pas.






Sujet terminé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I tried to forget you but sometimes .... Ϟ PV Elea   

Revenir en haut Aller en bas
 
I tried to forget you but sometimes .... Ϟ PV Elea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past
» || Come save me, unbreak me, cause I just can't forget you ;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome in Berkeley University ! :: « | ● Archives ● | » :: Archives de vos Rp :: Archives Rp ancienne version-
Sauter vers: