Berkeley est l'une des plus grandes université de la côté californienne et vous avez été accepté. A vous les soirées entre amis, les flirts d'un soir, les amitiés d'une vie et les nuits de révisions !
LE FORUM EST EN RECONSTRUCTION !!! MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION !!!

Partagez | 
 

 Non, ne met pas tes mains par terre, ce n'est pas propre ! [PV Cooper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elea O'nneil

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 159
▌ Date d'inscription : 16/12/2010
▌ Age : 28

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Elea O'nneil
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Serveuse et étudiante en Photographie, Biologie et Criminologie
Relationship Relationship: One love

MessageSujet: Non, ne met pas tes mains par terre, ce n'est pas propre ! [PV Cooper]   Dim 9 Jan - 15:13

    Aujourd'hui la journée s'annonçait magnifique. Le soleil surplombait San Francisco comme jamais, et même si la chaleur était pesante, j'aimais les couleurs du ciel lorsqu'il était clair et limpide. Matt mon parrain m'avait demandé de m'occuper de Maelÿs afin qu'il puisse clôturer les bulletins du premier semestre sans avoir la pitchoune dans les pattes. Il aimait par dessus tout sa fille mais son travail était parfois très prenant. C'est pourquoi, il avait au moins un minimum de trois baby-sitter. Quand Michèle ne pouvait pas, que Cooper était avec sa fille, c'était vers sa filleul qu'il se tournait, autrement dit moi. Heureusement jusqu'ici, il n'avait pas rencontré trop de problème. Bien que le plus souvent je travaille le soir au Burger King, j'arrivais à avoir mes mercredis après-midi de libre, que je consacrais à la petite en générale. Ce jour là, il m'avait appelé à la dernière minute, ne sachant pas si j'étais toujours à l'hôpital ou non. Bien sûr il était passé me voir, après les fêtes quand j'y étais retourné et le jour où j'avais fait mon arrêt, le soir du bal. Mais personne ne savait combien de temps j'allais devoir restée dans cette maudite chambre. Finalement une semaine aura suffit, pour vérifier que tout allait bien, enfin presque. Mes poumons continuaient de souffrir lorsque je respirais et cela me brûlait. Mais les médecins m'avaient garantit que cette douleur disparaîtrait sans médicaments. Maintenant je me trimballais continuellement avec une Ventoline toute neuve, que m'avait prescrit mon séduisant médecin traitant. Tout Berkeley était bien entendu au courant, de ce que j'essayais de cacher depuis quatre ans et cela me dérangeait. Pourtant à cet instant, j'avais décidé de prendre du bon temps en m'occupant de Maelÿs. Nous étions dans le célèbre Golden Gate Park, je me promenais, le vent dans les cheveux profitant de ma liberté avec la petite main de la puce dans la mienne, lorsque cette dernière reconnu assise dans l'herbe. Une de ses amies, la petite Savannah. Matt m'avait beaucoup parlé d'elle, car il rendait aussi des services à Cooper quand il le pouvait. C'est alors que je la suivis et me retrouvait avec la jeune femme en question.

    Attention Maelÿs de ne pas tomber en courant ! Criais-je avant de saluer Cooper.

    Bonjour, je m'appelle Elea ! Je crois que votre fille et celle de Matt se connaissent ! Dis-je en souriant et en tendant ma main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Non, ne met pas tes mains par terre, ce n'est pas propre ! [PV Cooper]   Dim 9 Jan - 17:17

Elea & Coop ♥




« Il est neuf heures et il fait 13° dans notre charmante petite ville de San Francisco. N'oubliez pas aujourd'hui vous pouvez gagner les dernières place pour le concert du groupe Keane. Maintenant... »

Ma main vint taper lourdement sur le haut de mon radioréveil ce dernier termina sa chute sur le sol. Le silence reprit peu à peu dans ma petite chambre, ma main resta là en suspend dans le vide pendant que le reste de mon corps se trouvait sous la couette. Je m’étirai doucement avant de sortir ma petite tête brune sous la couette. Ramenant quelques mèches derrière mes oreilles, je m’habituais peu à peu à la luminosité de la pièce. Je m’assis dans mon lit et regarda autour de moi comme si je découvrais pour la première fois ma chambre. Il y avait un désordre pas possible, des cartons dans un coin soigneusement fermés alors que d’autres laissaient apparaitre le contenu. Mes yeux se posèrent sur mon réveil, que je ramassai pour le reposer sur ma table à chevet. Instinctivement mes petits pieds cherchèrent mes pantoufles, une fois mes pieds en contact de ce tissu je me rendis vers la cuisine. Je ne pouvais pas me passer de cette boisson noire qui laissait chaque matin une odeur délicieuse. Pendant que le café coulait dans ma cafetière, j’allai dans la chambre de ma petite fille Savannah. Nous allions passer la journée ensemble au parc. Une sortie entre filles en quelques sortes. Après des petits grognements elle finit par se lever et courir jusqu’à la cuisine. Du haut de ces six ans elle était déjà très mature, elle m’étonnerait toujours surtout la fois où je lui ai expliqué la raison de mon départ. Une fois arrivée dans la cuisine j’embrassai ce petit front avant de lui préparer dans Pancakes comme elle les aime. [….] Une fois toutes les deux prêtes nous allons au Golden Park à pied, elle me racontait encore ces histoires qu’elle aimait tant inventer j’écoutais toujours avec soin ces histoires. Sa concentration ne tenait jamais plus de deux minutes, elle commençait à me parler de la journée qu’elle voulait que nous passions ensemble. Une fois arrivée au parc Savannah commença à courir partout. « Savannah arrête de courir partout tu vas finir par te faire mal. » La petite finit sa course dans l’herbe elle s’installa puis commença à jouer avec sa poupée pendant que moi je m’installai sur un banc pas loin. Quelques minutes plus tard je vis Maelÿs, la fille de Matt le proviseur de Berkeley. Je gardais de temps en temps sa fille ou sinon c’était lui qui garder la mienne. J’avoue que je m’étais habituée à cette petite en plus elle s’entendait bien avec Savannah. Une voix féminine m’extirpa de mes pensées, Elea si j’ai bien compris la nièce de Matt. Je serrai sa main qu’elle me tendit avant de répondre. « Enchanté Elea moi c’est Cooper. Oui je garde de temps en temps Maelÿs quand Matt ne peut pas où qu’il n’a pas trouvé de baby-sitter ou sinon c’est moi qui fait appel de ces services. Si je me souviens bien vous êtes la nièce de Matt ? »
Revenir en haut Aller en bas
Elea O'nneil

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 159
▌ Date d'inscription : 16/12/2010
▌ Age : 28

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Elea O'nneil
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Serveuse et étudiante en Photographie, Biologie et Criminologie
Relationship Relationship: One love

MessageSujet: Re: Non, ne met pas tes mains par terre, ce n'est pas propre ! [PV Cooper]   Dim 13 Mar - 20:46

    Elle me serra la main et je détaillais la jeune femme du regard, elle était magnifique et semblait avoir une confiance en elle démente. Elle devait être ce genre de fille à l'aise dans tout ce qu'elle entreprenait. Je me surpris à sourire lorsqu'elle me demanda si j'étais bien la nièce de Matt. En réalité je n'étais pas sa nièce mais sa filleule. C'était mon parrain et j'en étais fière. D'abord parce que son parcours était exceptionnel mais aussi parce que c'était un homme gentil et attentionné. Il avait accepté de ne rien dire sur leur lien de parenté, si je puis dire. Et de ne lui faire aucune faveur. Ayant vécu dans un quartier défavorisé, il pouvait comprendre ce que cela représentait pour la jeune fille. Elea aimait la vie qu'elle avait aujourd'hui même s'il elle avait très peu de temps pour elle. Ce qu'elle regrettait c'est de ne pas pouvoir voir Alex un peu plus souvent. Les choses finiraient par changer. Si elle s'écoutait elle irait vivre dans l'immense maison de son parrain, mais la vie ce n'était pas vraiment ça. Aujourd'hui sa colocation avec Kassidy lui convenait parfaitement. Elle s'installa dans l'herbe près des deux petites filles suivit par Cooper.

    Non en fait je suis sa filleul, mais si cela pouvait rester entre nous ? Les gens n'ont pas besoin de savoir que je suis proche du proviseur, sinon ça va encore faire des histoires. Je t'ai déjà croisé à Berkeley. Ce n'est pas trop dure de gérer les cours et ta petite puce ?

    Soudain je me rendis compte que j'avais peut-être était indiscrète. Comment pouvais-je être aussi gourde. Cela ne me regardait pas. Pourtant j'étais comme ça. J'aimais bien écouter les gens parler de leur vie, c'est comme ça qu'on apprend le mieux à les connaître. Je souriais gênée, avant de me reprendre.

    Désolé je ne voulais pas être indiscrète c'est juste que j'admire les femmes comme toi en réalité !

    Je posais mes yeux sur Maëlys et Savannah, j'avais pris ce réflexe de ne jamais perdre de vue la petite fille avec tout ce qu'on entend aux infos et à la radio, c'était indispensable. On compte plusieurs milliers de disparitions par mois, c'est ahurissant. Et cela fait vraiment peur. Comment peut-on concevoir des enfants dans un tel monde ? Pourtant c'était contraire à ce que je voulais. Mais je préférais pour l'instant ne pas y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Non, ne met pas tes mains par terre, ce n'est pas propre ! [PV Cooper]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Non, ne met pas tes mains par terre, ce n'est pas propre ! [PV Cooper]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» 112 mains serrées—Fanfic by Sacchan AKHTS!
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome in Berkeley University ! :: « | ● Archives ● | » :: Archives de vos Rp :: Archives Rp ancienne version-
Sauter vers: