Berkeley est l'une des plus grandes université de la côté californienne et vous avez été accepté. A vous les soirées entre amis, les flirts d'un soir, les amitiés d'une vie et les nuits de révisions !
LE FORUM EST EN RECONSTRUCTION !!! MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION !!!

Partagez | 
 

 Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demi L. Booth
I'm a hipster because i'm in USF TEAM
avatar

▌ Messages : 1054
▌ Date d'inscription : 17/01/2010
▌ Age : 25
▌Localisation : San Francisco

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Demi Lovato
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: 2ème année de Théâtre
Relationship Relationship: Carter Mac Fallen

MessageSujet: Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]   Dim 20 Juin - 11:41


    Je n'avais pas vraiment prévu de partir en vacances avant que Le' me propose de partir avec elle au Bahamas. J'avais sauté sur l'occasion même si il avait faillut plusieurs jours pour que Seely me laisse partir. Depuis que j'avais emménager chez lui, on avait beaucoup de mal à se parler. Notre dispute restait gravé en nous. Mais j'avais réussis à le convaincre de me laisser partir, je n'avais surtout pas envie de rester enfermer toutes les vacances dans la villa. Comme il me l'avait promis j'ai une grande chambre, dont je ne vois toujours pas l'utilité.

    Je me trouvais dans l'aéroport en attendant l'arrivée de Le', je n'avais pris qu'une valise avec le nécessaire dedans, quelques vêtements, maillot de bain, serviette et trousse de toilette. On avait prit le vol pour les bahamas à 14h00, plus que deux heures à attendre avant d'être dans l'avion. J'avais hâte d'y être. Depuis qu'on avait chanté ensemble, nous étions devenu proche avec Le' même si je ne connaissais pas tout d'elle. Je vis Le' arriver avec ses valises. J'allais la rejoindre. Arrivée à sa hauteur, je lui dis la bise.


    Alors prête pour ses vacances au soleil ?

    Lui demandais-je un sourire aux lèvres, tout en se dirigeant vers la salle d'attente.

_________________

La vie n'est pas un long fleuve tranquille. C'est plutôt un océan déchainé plein de surprise !


Dernière édition par Demi L. Booth le Dim 27 Juin - 13:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]   Dim 20 Juin - 13:27

Deux Folles aux Bahamas !




    Il était midi lorsque je pénétrai anxieuse dans le hall de l'aéroport. Après une dernière vérification sur mon billet, je jetai un dernier coup d'œil sur le panneau, l'avion décollait bien dans deux heures. Juste le temps nécessaire pour me préparer psychologiquement à monter dans un avion. Je détesté les transports en général, surtout ceux qui ne touchaient pas le sol. Mais les Bahamas cela n'arrive qu'une fois dans sa vie. Ma très chère grand-mère m'avait offert le voyage en espérant de tout son cœur que cela me permettrait de revoir ma décision, sur mon départ à Andorre. Elle n'était pourtant pas sans savoir que je camperais sur mes positions quoi qu'il arrive.


    Cependant j'avais besoin de vacances, pour oublier mes problèmes et la situation dans laquelle j'étais actuellement. Je n'avais pas beaucoup d'amis sur lequel je pouvais compter. Mais il y en avait une que j'aimais plus particulièrement car elle m'avait appréciée quand j'étais transparente pour ce que j'étais. Il avait fallut une seule personne, un professeur pour nous réunir dans une même pièce afin d'unir nos voix. Et j'avais réellement envie d'apprendre à mieux la connaître. Alexander devrait nous rejoindre durant le deuxième mois, plus on est de fou plus on rit non ? Je pris mon inspiration et contempla le hall bondé en cette période de l'année.

    *Comment vais-je faire pour retrouver Demi avec cette foule ?*

    Finalement je me décidais à sortir mon portable et à lui passer un coup de file. Ouf, je n'eus pas attendre plus de deux secondes, avant que sa voix ne résonne dans le combiné. Elle retint un rire, je devais sans doute me trouver juste devant elle. Ah non, en fait elle se trouvait dans le café dans face. Je lui fis un signe de la main pour lui montrer que je l'avais vu, puis repris ma valise et le sac que j'avais posé au sol avant de la retrouver et de lui sauter dans les bras. C'est vacances commençaient bien, je venais d'oublier que dans deux heures je serais dans un avion.

    - Prête por las vacaciones et toi ? Et ça ne pouvait pas mieux tomber ! Je suis contente que tu es acceptée ma proposition ! Alexander viendra sûrement nous rejoindre tu le connais non ?

    Après avoir bu un café, nous décidâmes d'aller faire enregistrer nos bagages et d'aller en salle d'embarquement avec un peu d'avance pour éviter le monde. Judicieux certes mais pas malin. La fouille qui d'habitude dure 2 minutes, me parut une éternité et dura près de 10 minutes, pourquoi ? Parce que nous étions les premières et que visiblement nous plaisions aux vigiles. Prisent d'un fou rire nous entrions enfin dans la salle où nous allions embarqué.

    *Je vous jure ces deux là !*

    Et c'est seulement après 10 courtes minutes d'attente que notre vol fut annoncé, d'abord surprise nous nous levions au même moment en souriant. Décidément cette synchronisation n'allait pas nous quitter de si tôt. Il ne me fallut que 5 secondes pour me placer première de la file et montrer mon billet et ma carte d'identité suivis de près par Demi. Après un dernière au revoir adressé à notre chère ville qu'est San Francisco, nous montions dans l'avion, excitée par ce qui nous attendait.

    - Vamos en los Bahamas ! Dis-je en m'engageant dans l'avion.

    Ma crainte c'était littéralement évanouie, j'étais au paradis, enfin pas à proprement parlé, une fois installée, le commandant de bord ainsi que les hôtesses nous indiquèrent les dernières instructions avant de parer au décollage. Ma peur refit surface, mon inquiétude augmentait au fur et à mesure que l'hôtesse parlait. *Super* finalement la main de Demi tenta de me rassurer, il était 14 heures et dans cinq petites heures, nous serions aux Bahamas. Après avoir regardé l'avion décollait, je m'appliquais à ne pas regarder à travers le hublot.


Dernière édition par Leïla R. McPherson le Lun 21 Juin - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Demi L. Booth
I'm a hipster because i'm in USF TEAM
avatar

▌ Messages : 1054
▌ Date d'inscription : 17/01/2010
▌ Age : 25
▌Localisation : San Francisco

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Demi Lovato
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: 2ème année de Théâtre
Relationship Relationship: Carter Mac Fallen

MessageSujet: Re: Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]   Dim 20 Juin - 15:09

L'hôtel SuperClub Breezes (5 étoiles)




    Nous buvions notre café tranquillement quand elle me répondit qu'elle était prête pour ses vacances. Elle rajoute qu'Alexander viendrait peut-être nous rejoindre pendant nos vacances. Je ne lui avais parlé que pendant le bal mais je l'appréciais bien donc je n'avais aucun objection à ce qu'il nous rejoigne.

    A vrai dire moi aussi je suis prête même si je ne parle pas l'espagnol comme toi ! Sinon pour Alexander pas de problème, je le connais un tout petit peu mais se sera l'occasion de mieux faire connaissance avec lui !

    Lui dis-je un sourire aux lèvres. Après notre café, nous allâmes faire enregistrer nos bagages, on voulait à tout pris éviter la foule qui allait arriver d'une minute à l'autre. Mais on n'avait pas eu l'idée du siècle puisque les vigiles avaient décidés de faire duré la fouille qui aurait du durer 2 minutes ! Le' pensait qu'ils nous trouvaient à leur goût moi je ne savais pas quoi penser ! Peut-être pensaient-ils qu'on allait au Bahamas pour, ben je ne sais pas pourquoi !

    On alla s'assoir dans la salle d'embarquement quand la voix, qui annonçait les départs des avions, appela les passagers du vol 168 en direction des Bahamas à se présenter aux portes d'embarquement. On se leva avec Le' et nous nous dirigeâmes vers la porte d'embarquement. Le' passa la première, elle donna son passeport et son billet d'avion suivit par moi. Pendant qu'on traversait la passerelle qui reliait l'aéroport à l'avion, quand Le' prononça quelques mots en espagnol que je ne comprenais pas trop.

    Je sens que je ne vais pas communiquer facilement avec toi pendant les Bahamas si tu continues à parler en Espagnol ! Je n'ai jamais fais d'espagnol.

    Lui dis-je en rigolant en voyant son expression de surprise. La plupart des étudiants de Berkeley faisait de l'espagnol, mais quand j'étais en France j'avais étudié l'anglais et l'allemand donc j'avais décidé de ne pas me mettre à l'espagnol, déjà que j'avais du mal avec les langues.

    Mais bon, je vais bien réussir à m'y faire ! Puis on ne va pas resté à San Francisco alors que les Bahamas nous attendent avec impatience.

    Lui dis-je en prenant son bras et en recommençant à marcher en direction de l'avion. Une fois installées à nos places, le pilote et les hôtesses nous indiquèrent les dernière instructions avant le décollage. Je voyais la peur de Le' sur son visage, tandis que moi j'étais assez sereine puisque j'avais pris l'habitude de l'avion avec les aller-retours entre la France et San Francisco. Je posa ma main sur la sienne pour essayer de la rassurer, l'avion décollait enfin mais le stress de Le' était toujours présent sur son visage, elle ne regardait même pas à travers l'hublot pour regarder le magnifique paysage de San Francisco. L'hôtesse de l'air vint nous proposer le plateau repas, je refusa puisque j'avais mangé juste avant de monter dans l'avion. Le' ne répondit pas tout de suite, elle était dans ses pensées. Je tapota son épaule.

    Tu veux le plateau-repas ou tu as déjà mangé ?

    Lui demandais-je. La suite du vol se passait sans encombre, aucun nuages n'étaient à signaler. C'était la première fois, où je prenais l'avion, qu'il n'y avait aucun perturbation pendant le vol. On arriva à l'aéroport de Nassau qui était sur l'île New Providence. Avec Le', on était émerveillées par le paysage paradisiaque de l'île. J'avais hâte de pouvoir profiter de la plage. On alla récupérer nos valises, sans encombre cette fois-ci, les vigiles ne mirent que quelques minutes pour faire les fouilles. On alla prendre un taxi pour nous conduire à l'hôtel SuperClub Breezes.
    Nous découvrîmes l'hôtel dans un vrai coin de paradis, au bord de la plage. Le soleil n'était pas encore couché donc on aura le privilège de voir le couché du soleil sur l'océan. Que pouvait-on demandé de plus pour ses vacances ?


    Tu veux savoir quelque chose ? Je suis sur que c'est vacances seront les meilleures vacances que j'ai passé jusqu'à présent.

    Lui dis-je en la prenant dans les bras pour la remercier de m'avoir proposer de partir avec elle.

_________________

La vie n'est pas un long fleuve tranquille. C'est plutôt un océan déchainé plein de surprise !


Dernière édition par Demi L. Booth le Lun 21 Juin - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]   Dim 20 Juin - 20:17

Nos Chambres typiques des Bahamas !



    Le décollage se déroula sans problème, ce qui me tranquillisa pendant un cours instant. Finalement je me décidais à regarder par le hublot pour y voir un magnifique spectacle. Au bout de quelques instants, une hôtesse passa entre les passagers pour leurs proposer à manger. J'avais tellement appréhendais le décollage et le vol que je n'avais rien pu avaler. Demi me sortie doucement de mes pensées négatives pour me prévenir que l'hôtesse était arrivée à notre niveau. Je la remercia poliment refusant de manger quoi que ce soit. Je goûterais au spécialités une fois sur place.

    - Merci, je ne peux rien avaler pour l'instant !

    J'attendis que l'hôtesse s'éloigne pour replonger dans mes pensées. Il avait fallut un bon film marrant tel que "La nuit au musée" pour me sortir de ma torpeur et rire de bon cœur avec Demi. Seulement ce dernier ne dura pas plus de deux heures, heureusement que j'avais eu la bonne idée d'apporter un jeu de carte et mon ipod que j'avais partagé avec Demi. Le temps passait plus vite que prévu. Entre fou rire, musique, jeux et divertissements. Nous n'avions pas eu le temps de nous ennuyer. J'avais pris quelques photos à l'aéroport et dans l'avion pour immortaliser notre voyage et faire plus tard un album photo que je pourrais partager avec Demi autour d'un café.

    Après 5 heures de vol qui se déroulèrent sans encombres, le commandant nous annonça qu'il amorçait doucement la descente. Soulagée, d'un poids, je me mis enfin à sourire contente d'être arrivée. Ce qui ne m'empêcha pas de rajouter comme pour me donner une contenance, que je n'avais pas et surtout pour me rassurer, ce que l'on entendait partout à la radio, aux informations, et dans les journaux.


    - Tu savais que l'avion est le premier transport le plus sûre pour voyager ?


    En voyant le sourire de Demi, je compris que c'était peine perdu. Je lui adressai donc un sourire gêné puis éclata de rire. J'avais été ridicule, mais je m'en fichais. Les vacances commençaient super bien. Trente minutes plus tard, nous avions enfin les deux pieds sur le sol des Bahamas. L'odeur des vacances étaient plus que présente. Je profitais de ces quelques secondes pour remercier le ciel de m'avoir déposé en vie, ici. L'aéroport de Nassau était impressionnant, immense même. Ce qui ne nous empêcha pas de trouver facilement le tapis sur lequel les bagages tournaient attendant que leurs propriétaires viennent les chercher. Il ne fut pas compliqué de retrouver nos valises, qui était de couleur Lilas pour Demi et Pêche pour moi. Au moins elles avaient la forme nos valises et rayonnaient tout comme nous.

    Après 10 bonnes minutes, nous montions dans un des taxi qui stationnait sur le parking de l'aéroport. Je parlais couramment l'espagnol et n'eut pas grand mal à lui indiquer l'endroit où nous souhaitions nous rendre. Cette langue, c'était ma langue maternelle et je la parlais depuis mon plus jeune âge, j'allais enfin pouvoir en profiter. Tout au long du trajet nous admirions le splendide paysage qui s'offrait à nous, une étendue d'eau bleu turquoise à perte de vue. Une plage au sable fin et dorée, où des palmiers poussaient de tout les côtés. Ma grand-mère ne m'avait pas mentit. Tout ici était magnifique.

    L'aéroport n'était pas si près de l'hôtel que ce que j'avais pu comprendre, mais peu importe, le trajet m'avait paru presque trop court. Finalement nous nous retrouvions devant notre hôtel, un superbe endroit paradisiaque qui avait obtenue 5 étoiles. Il suffisait de voir la taille de la piscine pour comprendre que le luxe était de rigueur dans cet endroit. Je me sentais lessivée par le voyage mais je n'avais qu'une hâte, profiter du coucher de soleil et faire un premier bain de minuit avec Demi pour fêter notre arrivée. Les chambres avaient été réservées, nous avions le droit à la suite royale avec deux chambres, deux salles de bains, une mini Kitchenette, et un immense salon qui réunissait le tout. En la contemplant Demi et moi en sommes tombées des nues. Appareil photo en mains je décidais d'immortaliser notre venue.

    - Demi, un petit sourire ! Ma grand-mère ne plaisantait pas quand elle a dit que c'était le paradis ici ! Que dirais tu de profiter de cette soirée pour aller se promener sur la plage, profiter du coucher de soleil, faire un bain de minuit et rencontrer quelques beaux garçons, histoire d'inaugurer notre arrivée ? Pour l'espagnol t'inquiète pas je vais t'épargner, promis !

    J'étais super excitée, il n'était pas tard, du moins, le soleil ici se couchait vers 22 heures plutôt que 20 heures, ce qui nous laissait deux heures pour atteindre une plage qui était à deux minutes de l'hôtel. Je déposa ma valise dans l'une des chambres, qui étaient identiques, puis en sortie un drap de bain et un bikini, parce que le bain de minuit le vrai, je ne comptais le faire qu'avant mon départ. Hé oui ça se prépare psychologiquement. Sans qu'elle s'en aperçoive je pris Demi la tête dans ses valises, et hop une photo supplémentaire.


Dernière édition par Leïla R. McPherson le Dim 20 Juin - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Demi L. Booth
I'm a hipster because i'm in USF TEAM
avatar

▌ Messages : 1054
▌ Date d'inscription : 17/01/2010
▌ Age : 25
▌Localisation : San Francisco

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Demi Lovato
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: 2ème année de Théâtre
Relationship Relationship: Carter Mac Fallen

MessageSujet: Re: Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]   Dim 20 Juin - 20:57

Soirée au bord de l'océan



    Nous découvrîmes une chambre immense, enfin plutôt une suite avec deux chambres, deux salles de bains, une petite cuisine et un immense salon. Je ne voyais pas l'utilité de la cuisine puisqu'il y avait un restaurant pas loin de l'hôtel par contre les salles de bains seront très utiles. Le' avait emmené son appareil photo, elle avait commencé à prendre des photos à partir de l'aéroport à Sen Francisco. Au début, je n'avais pas été très partante mais maintenant j'avais pris l'habitude d'être mitraillé par Le'. Elle immortalisa le salon dans son appareil. Puis elle me proposa d'aller se balader à la plage pour profiter du couché de soleil, d'un bain de nuit et surtout des beaux garçons.

    Je sens que je vais bien m'éclater à essayer de comprendre ce que vont dire les beaux garçons ! Mais je suis partante ! Je sens qu'on va bien s'amuser ici. Tu pourras remercier ta grand-mère pour ses vacances !

    Le' alla s'installer dans une des chambres tandis que je déposais ma valise lilas dans la deuxième chambre. J'étais en train de chercher mon maillot de bain quand Le' me prit en photo. J'avais vu le flash alors qu'elle pensait que je n'avais rien vu. Je releva la tête en faisant une mine contrarié.

    Non mais attends ! Je vais être horrible sur cette photo !!!

    Lui dis-je en rigolant de bon cœur avec elle. J'allais enfin dans une des salles de bains pour me changer. J'avais mis une robe blanche avec des fleurs. Je l'avais acheté juste avant de venir. En dessous je mis mon maillot de bain deux pièces, noir. Je pris ma serviette de couleurs lilas et alla rejoindre Le' qui m'attendait déjà dans le salon. J'avais la réputation de prendre mon temps à la salle de bain.
    On arriva à la plage quelques minutes plus tard, juste le temps de descendre les étages de l'hôtel et d'aller à la plage. On marcha le long de la plage jusqu'à qu'on trouve un petit coin tranquille qui était magnifique. Je regarda Le'.

    On peut peut-être s'installer ici et aller se baigner avant de voir le coucher du soleil.

    Il y avait quelques personnes dans l'eau mais ça n'allait pas m'empêcher de me baigner. Je déposa ma serviette sur la plage et enleva ma robe pour dévoiler mon maillot de bain. Le' avait fait la même chose que moi. Puis on alla dans l'eau qui n'était pas trop froide, elle était même plutôt chaude par rapport à la plage de San Francisco. J'étais arrivée dans l'eau la première, Le' hésitait encore à y entrer. J'allai vers elle sans qu'elle s'en rend compte. J'étais derrière elle, quand je l'as fis tombée dans l'eau.

    Désolé mais c'était trop tentant.

    Arrivais-je à articuler entre deux fous-rires. On était en train de s'éclater dans l'eau quand je vis deux jeunes hommes s'installer sur la plage, je les montra à Le' qui me regarda avec se regard que je n'aimais pas qui traduisait : "Chiche on va leur parler" ! Je l'as regarda.

    Alors là faut pas compter sur moi pour y aller ! Mais si tu tiens vraiment à y aller je ne t'y empêche pas !

    Elle rigola en voyant ma mine mais se fit pas prier et partit en direction des deux garçons. Tandis que moi je sortis de l'eau et alla rejoindre ma serviette. Je me sécha avant de me coucher sur la serviette. Je ne savais pas ce que Le' était en train de dire aux garçons mais ils avaient l'air de bien s'entendre.
    Elle revint vers moi une demi-heure plus tard, le sourire aux lèvres. Elle s'allongea comme si de rien n'était.

    Alors que leur as-tu raconté pour qu'ils rigolent autant ?

    Lui demandais-je curieuse de tout savoir sur leur conversation. Je regrettais un peu de ne pas être aller avec elle, mais j'étais plutôt timide et je n'avais pas trop envie de parler à des personnes qui parlaient Espagnol. Même si je savais que Le' me traduirait tout, c'était plutôt gênant. On ne vit pas le temps passé pendant qu'on parlait de sa conversation, le soleil commençait à se coucher. C'était un spectacle merveilleux qui s'offrait à nous, ce n'était pas la première fois que je voyais un coucher de soleil mais c'était la première fois que je voyais un coucher de soleil au bord de la plage.

_________________

La vie n'est pas un long fleuve tranquille. C'est plutôt un océan déchainé plein de surprise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Lautner

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 653
▌ Date d'inscription : 06/04/2010
▌ Age : 21
▌Localisation : San Fransisco

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Alexander Lautner
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Etudiant en cinématographie & sport
Relationship Relationship: Mi Amor : Serena

MessageSujet: Re: Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]   Sam 26 Juin - 17:05

Des vacances biens méritées !



Les cours étaient, à présent, terminés depuis une bonne semaine. Des vacances, enfin. Pouvoir s'amuser, profiter du splendide temps de San Francisco pour sortir entre amis...

Alexander n'avait pas prévu grand chose pour ses vacances. Il serrait volontiers aller rendre visite à sa petite amie, mais elle était en voyage pour un défilé. Et elle avait tenu à ce que son petit ami reste à San Francisco pour profiter de ses vacances. Alexander en avait mal au cœur de ne pas pouvoir passé les vacances en amoureux, mais il en était obligé. Il se disait qu'à son retour, il rattraperait ce temps et profiterait pleinement des fins de vacance. Il lui avait prévu une surprise pour son retour, mais puisque c'est une surprise, chuutt!

Il y a quelques jours, Alexander avait croisé l'une de ses plus grandes amies, Leïla McPherson. Tous les deux se connaissent depuis deux ans, maintenant.

La jeune femme lui avait annoncé qu'elle partait en voyage aux Bahamas. Elle y partait en compagnie de Demi. Alexander la connaissait très peu, il l'avait rencontré le soir de la remise des diplômes, lors du bal de fin d'année. Il la trouvait sympathique comme fille. Leïla proposa à Alexander de les accompagner. Selon elle, ils risquaient de bien s'amuser. Le jeune homme avait donc accepté, ne sachant que faire durant l'été. C'était une occasion pour lui de changer d'air.

Il n'avait pas eu de billet pour être dans le même avion que les filles mais il en avait eu pour le vol suivant et pouvait donc enfin partir pour les Bahamas. Il avait déjà préparé sa valise. Celle-ci l'attendait avec impatience. Entre temps, il avait prévenu son rayon de soleil de son voyage aux Bahamas. Elle avait éprouvé quelques peu de jalousie. Mais Alexander lui avait promis qu'elle resterait dans son cœur et donc qu'il ne l'oublierai pas. Il l'aimait du plus profond de son être...

Alexander appela un taxi puis se rendit à l'aéroport. Son avion décollait à 15h cet après-midi. En ce moment, il n'était que 13h30. Le jeune homme arriva à l'aéroport et s'empressa d'aller faire enregistrer son billet. Une fois ceci fait, il alla à un café, situé à proximité de la porte d'embarquement.
Par ailleurs, il commanda un cocktail ananas, une petite spécialité de la-bas.
Le temps passait vite, il était déjà 14h40. Il allait déposé sa valise sur le tapis, qui allait l'emmener jusqu'à la soute de l'avion.


"Les passagers à destination des îles des Bahamas, sont priés de se présenter à la porte d'embarquement 208. Merci..."

Ce récit est répété plusieurs fois dans plusieurs langues différentes.
Alex se dirigea avec hâte jusqu'à la porte d'embarquement où des gardes fouillaient une fois de plus les passagers. Une fouille, apparemment, ne suffisait pas. Ce fût au tour d'Alexander de se faire fouiller. Cela fût très rapide, une ou deux minutes à peine. Il s'engagea alors dans l'allée le conduisant jusqu'à l'intérieur de l'avion..
Une hôtesse lui indiqua son siège, où il alla s'asseoir tranquillement. Il n'était en aucun cas stressé, il avait l'habitude de voyager en avion. Une fois tous les passagers installés, les hôtesses firent un bilan de sécurité, montrant comment se servir d'un masque à oxygène, etc..


"Chers passagers, nous vous remercions d'avoir choisis notre compagnie,.. Nous vous souhaitons un agréable vol" dis le capitaine.

L'avion décolla enfin. C'est parti pour cinq heures de vol. Alex mit ses écouteurs sur ses oreilles et regarda par le hublot, le paysage défilé sous ses yeux. Il finit par s'endormir après deux heures de vol...
Une hôtesse vint le réveiller, il était arrivé à destination sans encombres. Il rangea son baladeur dans sa poche et sortit de l'avion, regagnant l'aéroport de Nassau. Il alla chercher sa valise, qu'il retrouva avec facilité car elle était de couleur verte bien flashy. Il avait fait exprès de choisir cette couleurs pour la reconnaître rapidement. Une fois sorti de l'aéroport, il appela un taxi.


"Au SuperClub Breezes, s'il vous plaît" dit il au chauffeur.

Le SuperClub Breezes est un grand hôtel, luxueux à cinq étoiles. Alexander regardait autour de lui, il était arrivé à l'hôtel. Une splendide vue occupait ses yeux. Autour de l'hôtel, une grande plage de sable fin, avec une vue imprenable sur l'océan Atlantique. Alexander ne regrettait pas du tout d'avoir accepté la proposition de son amie Leïla. Ces vacances allaient lui en mettre pleins les yeux.
Le jeune homme s'avança jusqu'à l'accueil où des hôtesses pianotaient sur leurs programmes informatiques.


"Bonjour, puis je avoir une chambre, s'il vous plaît" dit il en souriant.

L'une des hôtesses d'accueil remplissait les quelques formalités nécessaires et appela ensuite un portier. Quelques minutes plus tard, le portier arrivait à la hauteur d'Alexander. Avant de monter dans sa chambre, le jeune vacancier s'adressa à l'hôtesse.


"Une dernière petite chose, savez vous si Leïla McPherson et Demi L. Booth sont dans leurs chambres?"

L'hôtesse pianota durant quelques secondes sur son ordinateurs avant de répondre à Alexander qu'elles étaient certainement parti profité du coucher de soleil. Alexander la remercia puis suivit le portier jusqu'à sa chambre. C'était une grande et magnifique chambre de couleurs claires, joyeuses et rappelant l'endroit de rêves où était le vacancier. Alexander remercia cette fois- ci le portier, partant. Puis il sortit son téléphone et envoya un message à sa petite amie pour lui dire que tout allait bien, qu'il n'avait pas eu d'encombres avec l'avion.

Il sortit, ensuite de l'hôtel et alla sur la plage, qui n'était qu'à quelques mètres de celui-ci. Sur la plage, quelques couples marchaient paisiblement, profitant de chaque instants. Alex marcha quelques minutes avant d'apercevoir un peu plus loin deux silhouettes. En s'approchant, il compris que ces deux silhouettes n'était autre que Leïla et Demi. Toutes les deux rigolaient. Arrivé vers elle, Alexander s'assied à côté de Leïla.


"Hey, coucou! dit il, heureux de les voir...


Dernière édition par Alexander Lautner le Lun 26 Juil - 2:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]   Dim 27 Juin - 11:08

Two Boys et One Best Friends



    Il était presque 21 Heures, je n'avais plus ma montre, que j'avais laissé à l'hôtel pour oublier l'heure. Les vacances n'étaient elle pas faite pour ça ? Je souriais amusée devant la tête boudeuse de Demi qui tentait de me prendre mon appareil photo des mains afin de supprimer la photo dossier. Rien n'a cependant pu y faire. Arrivée sur la plage je m'immobilisa, la vue était imprenable, un spectacle divin s'offrait devant nos yeux. Le soleil allait bientôt se coucher, et les couleurs nuançaient du ciel me faisait penser à une peinture.

    Après nous être installée sur la plage avec nos serviettes, nous décidâmes de ne pas attendre plus que nécessaire pour se jeter à l'eau. Alors que je prenais tout mon temps pour me préparer psychologiquement à entrer dans l'eau, Demi me poussa sans regret aucuns, mais je ne tardais pas à l'entraîner dans ma chute. Nos rires fusèrent. Cette entrée en matière était vraiment parfaite. Nous nous amusions vraiment, il était loin le temps des devoirs et des Examens.


    - Tu as vraiment cru que j'allais me laisser faire Demi ?

    Je me mis à l'éclabousser et à essayer de la faire couler, bien sûr c'était sans compter sur l'impitoyable vengeance de Demi. C'était la blonde contre la brune. Soudain nous nous stoppâmes pour admirer la plage, lorsque nous vîmes deux beaux goss qui nous mataient. Ne serait-ce pas l'occasion pour Demi de faire des rencontres ? J'avais une idée derrière la tête mais d'abord il fallait réunir tout le monde.


    - Poule mouillée ! Bon allez je reviens !

    Seulement je n'avais pas imaginé Demi aussi coincé que maintenant. Amusée je me décidais à aller les aborder toute seule. Depuis l'annonce de mes origines, ma transparence avait disparu, et j'avais pris plus d'assurance. Heureusement pour moi. Cela avait été bénéfique notamment pour gérer la situation avec Sam. Je me dirigeais alors vers les deux garçons, puis une fois à leur hauteur, je décidais d'entamer la conversation. Ce n'est qu'après dix minutes que je retourna voir Demi pour lui faire part de mes rencontres. Les deux Bad boy super canons, se marraient comme pas deux. C'est alors qu'elle me demanda ce que j'avais bien pu leurs raconter pour les faire rire.

    - Moi ? Pas grand-chose ! Hum en fait si, je leur ai dit que lors d'un Karaoké, tu avais eu tellement peur que tu t'étais mis à bégayer, et que c'était pour ça que tu n'étais pas venue les voir ! Il fallait bien que je trouve une excuse ! Enfin maintenant le problème c'est qu'ils nous ont invité à un super Karaoké demain soir ! Dis-je en pouffant.

    Bien sûr je rigolais, mais j'adorais jouer avec les nerfs de mon amie dont le visage était devenue pâle, j'étais de nouveau dans l'eau et me mis à la couler pour lui redonner des couleurs puis une fois qu'elle fut ressorti je la regarda droit dans les yeux en retenant mon fou rire.

    - Tu crois vraiment que j'aurais pu leur dire ça ? En revanche, ils nous ont bien invité au Karaoké demain soir, et ils ont mon numéro de portable, ça te dit ?

    J'attendais sa réponse, lorsqu'au loin je vis arriver un autre jeune homme, la peau mate, lui au moins n'avait pas besoin de bronzer. Je n'eus aucun mal à la reconnaître et sans vraiment être maître de ce qui allait suivre, je sortis de l'eau et couru dans ses bras, finalement il avait pu prendre un avion juste après le notre et nous avait enfin retrouver, les vacances étaient presque trop parfaite. Demi vint nous rejoindre et j'entamais les présentations.


    Salut Alex ! Alors ton voyage c'est bien passé ? Oups je manque à tout mes devoirs ! Demi je te présente Alex mon meilleur ami et Alex je te présente Demi, une de mes très bonne amie ! Prêt pour des vacances de folies ?


    Les deux autres garçons étaient sortie de mon esprit, mon Alex venait d'arriver, j'avais tout pour être heureuse, le soleil allait nous quitter, installer sur nos serviettes, qu'Alex avait joint à la notre, nous admirions se splendide couché de soleil, mes yeux brillaient, tellement le spectacle était magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Demi L. Booth
I'm a hipster because i'm in USF TEAM
avatar

▌ Messages : 1054
▌ Date d'inscription : 17/01/2010
▌ Age : 25
▌Localisation : San Francisco

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Demi Lovato
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: 2ème année de Théâtre
Relationship Relationship: Carter Mac Fallen

MessageSujet: Re: Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]   Dim 27 Juin - 13:00

Three friends for fun


    Le' revint vers moi le sourire aux lèvres tandis que les deux garçons étaient en train de se marrer au loin. On était déjà retourner dans l'eau avant que Le' ne raconte sa conversation avec eux. Puis elle se mit à rigoler en me disant qu'elle leur avait dit que j'avais bégayer lors d'un karaoké et que c'était pour cela que je n'étais pas allée avec elle leur parler. Je ne savais pas quoi lui répondre tellement j'étais étonnée de son excuse. J'avais même honte alors que je n'avais jamais bégayer à un karaoké ! Elle posa ses mains sur mes épaules et me fit couler, je remonta à la surface le plus vite possible.

    Non mais tu es folle ! Alors là j'irais même pas au karaoké ! Ils vont me prendre pour une cinglée !

    Avais-je enfin rajouté. Je n'étais pas vraiment en colère. Puis elle me coupa la parole en me me disant que jamais elle aurait pu dire ça mais qu'on était bel et bien inviter au karaoké. Je n'avais pas de problème pour aller chanter même si se serait devant des gens que je ne connaissais pas. Avant même que je ne pus lui répondre quoi que se soit, elle sortit de l'eau et alla se jeter dans les bras d'un garçon qui venait d'arriver sur la plage. Je le reconnus après quelques secondes d'observations. Je me dirigea vers eux quand Le' décida de nous présenter, je retins un fou-rire puisque je le connaissais déjà.

    Salut Alex, tu as fais bon voyage ?

    Tandis qu'on discutait tranquillement et qu'on oubliais les deux garçons, on alla s'installer sur nos serviettes pour observer le couché du soleil. Le soleil disparaissait peu à peu quand j'entendis un téléphone portable sonné, ça ne pouvait être le mien puisque je l'avais laissé dans la chambre. J'avais la nette impression que c'était celui de Le', je lui murmura à l'oreille que son portable sonnait puisque j'avais l'impression qu'elle ne l'avait pas entendu. Elle s'éloigna pour répondre à l'appel tandis qu'avec Alex, on continua à regarder le couché du soleil. Un silence régnait sur la plage brisé par le bruit des vagues.

    On ne voyait pas le temps passé, la seule qu'on savait c'est que lorsque Le' revint vers nous, le soleil avait complètement disparut pour laissé place aux étoiles et à la lune. Elle avait un sourire aux lèvres, je supposais que c'était Sam qui venait de l'appeler pour qu'elle soit aussi heureuse.


    Enfaite Alex, je suis obligée de te prévenir que Le' s'est armé de son appareil photo pour prendre une tonne de photos dossiers !

    Avais-je dis en brisant le silence qui régnait. Je me suis mise à rire suivit de Le', Alex lui nous regardait il avait l'air de ne rien comprendre à ce que je venais de dire. Tandis que j'étais en train de réfléchir à la façon de supprimer la photo qu'elle avait prit de moi quand j'avais la tête dans ma valise.

    Quelques minutes s'étaient écoulés pendant lesquelles Alex essayait d'en savoir plus sur les photos dossiers. Un petit vent frais venait de se lever, je décida de remettre ma robe sur moi lorsqu'une idée me vint en tête. Je regarda Le' en essayant de lui demander de m'aider de mettre le à l'eau. Puisque c'était le seul de nous trois à ne pas y être aller. Le' avait compris mon message et commença à se lever suivit de près par moi, j'avais reposé ma robe pour ne pas être la mouillée. Je désigna, à Le', les pieds de celui-ci tandis que moi j'allais prendre ses bras. On avançait tant bien que mal vers le bord de l'eau, je compta jusqu'à trois puis on le lâcha. Il me tenait encore le bras ce qui me fit tomber à l'eau avec lui. On était tous pris d'un fou rire qui était incontrôlable.

    Ben maintenant, moi je suis toute mouillée ! Heureusement que je n'avais pas remis ma robe !

    J'avais dit ça alors qu'Alex avait plus à se plaindre pour moi puisque il avait été jeté à l'eau tout habillé.

_________________

La vie n'est pas un long fleuve tranquille. C'est plutôt un océan déchainé plein de surprise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Lautner

I'm a regular

avatar

▌ Messages : 653
▌ Date d'inscription : 06/04/2010
▌ Age : 21
▌Localisation : San Fransisco

Students or Teachers of Berkeley
Your Name Your Name: Alexander Lautner
Vos études & Votre Job Vos études & Votre Job: Etudiant en cinématographie & sport
Relationship Relationship: Mi Amor : Serena

MessageSujet: Re: Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]   Ven 2 Juil - 9:50

It's Funny!



Alexander s'avançait tranquillement vers les filles lorsque Leïla accouru vers lui et lui sauta dans les bras. Il était heureux de la voir, comme toujours. Tous les deux avait du mal à se quitter après d'aussi bons moments passés ensembles. Ces vacances ensembles était l'occasion pour eux de passer davantage de temps ensemble. Surtout qu'ils n'avaient pas vraiment l'occasion de se voir très souvent, suite aux cours. Alexander serra sa jeune amie dans ses bras afin de lui montrer son bonheur d'être ici avec elle. Demi, elle, avançai plus timidement vers Alex, en souriant tout de même. Le jeune homme salua Demi, avant qu'ils ne retournent tous les trois au bord de l'eau. Alex étala sa serviette sur le sable, aux côtés de Leïla et s'assied. Le soleil commençait à se coucher. Les trois amis admiraient le spectacle.

"Oui j'ai fait bon voyage, merci. Je sens que tout les trois nous allons beaucoup nous amuser!" dit il en leur souriant.

Un téléphone se mit à sonner, c'était celui de Leïla. Elle alla répondre un peu plus loin, tandis qu'Alex et Demi regardaient le paysage. Le silence régnait entre eux, c'est alors que Demi le brisa et lui expliqua que Leïla s'était armé de son appareil photo depuis leur arrivée. En parlant de Leïla, elle revint un grand sourire aux lèvres, c'est alors que toutes les deux, elles rigolèrent en voyant la tête du jeune homme. Celui ci essayait d'en apprendre davantage, mais elles n'étaient pas trop bavardes, elles ne faisaient que rigoler. Alex était perdu dans ses pensées.
Les filles en profitèrent pour le jeter à l'eau. L'eau était assez chaude, ce qui ne posa pas trop de problème à Alex, appart qu'il était habillé et donc que ses vêtements allaient être trempés. Alex tenait le bras de Demi, il l'entraîna avec lui dans l'eau.


"Merci, maintenant je suis trempé de la tête aux pieds!"

Les deux jeunes femmes rigolaient de bon cœur, tandis qu'Alex lui sortit de l'eau. une idée de vengeance lui vint à l'esprit. Il porta Leïla et l'emmena dans l'eau. Celle-ci le suppliait d'arrêter, mais trop tard, il la lâcha avant.
Alex fit pareil avec Demi. Toutes les deux étaient à présent dans l'eau. Alex, lui rigolait, il était content de sa vengeance.


"Je vous est rendu la monnaie de votre pièce", dit il en rigolant davantage, voyant les têtes des filles.

Les filles sortirent de l'eau, tous retournèrent vers leurs serviettes, se sécher. Alex enleva son tee-shirt ainsi que son jean, qui trempé lui collait à la peau. heureusement qu'il avait mit son maillot de bain! Il étala ses vêtements sur le sable, pour les faire sécher un peu. Entre temps, Leïla avait pu prendre des photos d'eux trois, trempés. En regardant les photos qu'elle avait prise elle rigolait avec Demi. Cette dernière tentait en vins d'attraper l'appareil photo mais il n'y arrivait pas. Toutes les deux se chamaillaient comme des enfants, ce qui fit rire Alexander. Leïla lui montra une photo qu'elle avait prise de lui lorsqu'il enlevait son tee-shirt, il avait pas mal galérer pour l'enlever...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vacances au soleil, vive les Bahamas [Leïla, Alex]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome in Berkeley University ! :: « | ● Archives ● | » :: Archives de vos Rp :: Archives Rp ancienne version-
Sauter vers: