Berkeley est l'une des plus grandes université de la côté californienne et vous avez été accepté. A vous les soirées entre amis, les flirts d'un soir, les amitiés d'une vie et les nuits de révisions !
LE FORUM EST EN RECONSTRUCTION !!! MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION !!!

Partagez | 
 

 Alors, on a de la peine? (Jivan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Lun 7 Juin - 22:43

Il faisait beau et chaud aujourd'hui. J'étais sorti me balader un petit moment, jusqu'à ce qu'une soif soudaine s'empare de moi. Je poussai donc la porte du premier endroit où je pourrais me déshaltérer, le bowling de la ville. Il n'était pas très rempli à cette heure de la journée. Seules de familles s'y trouvaient, et quelques personnes accoudées au bar.
Je commandai un coca au bar, et parti m'installer à une table. Mon regard se posa ensuite sur un flipper. Je ne pus m'empêcher de sourire, je maitrisais le flipper depuis quelques temps grâce à un de mes ancien ami. Je sautai donc sur mes pieds et me dirigeai tout droit sur le flipper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Lun 7 Juin - 23:00

J'étais accoudé au bar. Je n'avais pas grand chose à faire aujourd'hui et je zonais un peu en fait. Je m'étais dis que je rencontrerais sûrement quelqu'un au bowling, mais pour l'instant c'était mort de chez mort.
Mon regard rencontra une jeune et ma foi jolie fille. Elle se dirigeait vers un flipper, un air assuré sur le visage. Je la suivis des yeux, très amusé. Sans être macho, la plus part des filles étaient relativement nulle au flipper. Je ne voulais manquer ça pour rien au monde.
Je la suivis donc discrètement et m'appuyai sur le flipper qui se trouvait à côté, la regardant d'un ai goguenard. Elle se tourna vers moi et me regarda d'un air interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Mar 8 Juin - 14:43

J'allais mettre une pièce dans le flipper pour commencer ma partie quand je vis qu'un jeune homme s'installait contre celui d'à côté. Je le regardai d'un air surpris et il me répondit par un sourire.
- Oui? demandai-je en le regardant toujours, le jaugeant du regard. Il n'étais certes loin d'être moche, mais je n'aimais pas trop qu'on me regarde dans raison particulière.
- Je veux juste voir ce que tu donnes au flipper. Les filles sont rarement douées à ça.
Mon air interrogateur se changea en air amusé. Je n'avais pas ma langue dans ma poche et j'avais pris cela comme une provocation.
- Je suis sûre que je te bats à plate couture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Mar 8 Juin - 14:45

La brune me provoca. Elle semblait vraiment sûre d'elle, et j'étais persuadé qu'elle allait manger la paté. J'étais pas trop doué au flipper, mais je pensais bien pouvoir la battre.
- C'est ce qu'on verra, répondis-je en me saisissant du flipper sur lequel j'étais assis.
J'y insérai une pièce à mon tour et lui lançai un regard de défi.
- Puis-je te demander ton prénom avant de te mettre la raclée de ta vie?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Mar 8 Juin - 14:50

- Je m'apelle Leïla, et c'est toi qui va te prendre la raclée de ta vie mon ami.
Je rigolai et nous démarrâmes la partie en même temps. Je devais avouer qu'il était relativement doué, pas autant que moi. Il va falloir que je pense à remercier Phillipe la prochaine fois que je l'ai au téléphone d'ailleurs.
Au bout de quelques minutes, le garçon - dont j'ignorai toujours le prénom d'ailleurs - laissa passer sa dernière balle. Il donna un coup de main rageur dans le flipper, en jurant en espagnol. Je fini ma parti sous son regard, un air victorieux affiché sur mon visage.
- Et voilà, tu as perdu! Dis-moi tu es d'origine espagnole non? Tu as parlé espagnol tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Mar 8 Juin - 14:53

J'arquai un sourcil. Je n'avais pas fais attention au fait qu'elle avait compris ce que j'avais dis. J'avais agis instinctivement d'ailleurs, parler espagnol était dans mon sang depuis que je suis petit.
- Oui, je suis d'origine espagnole. Je viens de Madrid. Tu parles espagnol? lui demandais-je en la regardant de haut en bas.
Il est vrai qu'on pouvait deviner qu'elle avait des origines latines, mais d'où exactement... Je n'arrivais pas tellement à le dire. Mais elle n'était en tout cas pas suédoise.
- Je t'offre un verre pour avoir perdu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Mar 8 Juin - 15:56

Je souriai. Je ne pensais pas trouver quelqu'un qui avait des origines espagnoles ici. Je ne suis qu'à moitié espagnole, mais j'aimais vraiment beaucoup l'Espagne et tout ce qui s'y rapporte.
- Oh, je suis moitié espagnole, moi aussi.
Le jeune homme me proposa un verre. Il était très gentil, et comme je n'étais pas farouche j'acceptai immédiatement. Et je ne pensais pas avoir grand chose à risquer, il y avait pas mal de monde autour de nous. De plus, il n'avait vraiment pas la tête d'un kidnappeur ou d'un psycopathe.
- Oui, je veux bien un verre si tu me dis comment tu t'appelles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Mar 8 Juin - 17:30

- Je m'apelle Jivan. C'est pas très espagnol comme prénom, je te l'accord.
Nous nous assîmes à une table, face à face.
- Alors, d'où viens-tu d'Espagne? Enfin, ta moitié espagnole. Je viens de Madrid moi, mais je te promets de ne pas te faire de mal si tu viens de Barcelone, dis-je en rigolant. Sinon, tu fais quoi dans la vie? Des études?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Mer 9 Juin - 22:28

- Je viens d'Andalousie, d'un petit village que tu ne connais certainement pas, dis-je en souriant. Mais j'ai vécu en France jusqu'à maintenant. Jusqu'à ce que j'arrive ici donc. J'adore ce pays, j'y suis allé quelque fois pour voir mon père quand j'étais petite.
Je me tus brusquement, le sujet de mon père était encore très sensible, malgré le temps qui était passé depuis. Je décidai de répondre au reste de sa question.
- Je suis ici pour les études oui. Je prends des cours de stylisme à la Berkley University. Et toi, que fais-tu dans la vie? Tu es étudiant aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Jeu 10 Juin - 12:44

Je souriai. Je connaissais bien sûr l'Andalousie, mais il est vrai que j'y avait rarement mis les pieds. Leïla me dit qu'elle habitait en France.
- Oh, c'est pour ça ton accent alors. Il est adorable, j'aime beaucoup.
Elle me dit ensuite qu'elle était ici pour les études à la Berckley University.
- Je suis également à la Berckley University. En première année dans le domaine de la musique. Et toi tu y fais quoi? Ca fait longtemps que tu es ici? C'est la première fois que je te vois, pourtant je sillonne assez souvent les rues en skate ou à pied, j'aime beaucoup me promener.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   Jeu 10 Juin - 17:28

Jivan m'apprit qu'il était lui aussi à la Berckley Universitiy en première année. Il faisait de la musique.
- Dans le domaine de la musique? C'est la classe! Tu sais jouer de quel instrument?
Il me demanda ensuite si j'étais là depuis très longtemps, mentionnant au passage qu'il faisait du skate.
- Non, je suis arrivé la semaine dernière. Je commence l'année à la rentrée, mais j'ai décidé de venir m'installer pour me familiariser de la ville pendant les vacances. Et rencontrer des gens aussi. Donc tu aimes le skate. Tu as d'autres passions dans la vie?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alors, on a de la peine? (Jivan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alors, on a de la peine? (Jivan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je m'absente (alors que je viens à peine de revenir, désolée désolée)
» Nou mande la peine capitale pou mouche
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» [Spéculation] Messire_chlas (21/12/1458)peine purgée
» Alors beau brun, ça te dit de me rejoindre ? ► 12/06 à 16h03

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome in Berkeley University ! :: « | ● Archives ● | » :: Archives de vos Rp :: Archives Rp ancienne version-
Sauter vers: